Discussion:
christianisme et islam, même tolerance ?
(trop ancien pour répondre)
Isnogod
2006-03-20 13:51:12 UTC
Permalink
Espagne: attentat manqué à Madrid contre un spectacle anti-Eglise -
sources : AFP


Le personnel d'un théâtre de Madrid a neutralisé mercredi soir un
engin de fabrication artisanale près de la loge de l'acteur Leo Bassi
qui y joue chaque soir une pièce tournant en dérision l'Eglise
catholique au nom des valeurs laïques, a-t-on appris jeudi de source
policière.

Un responsable du théâtre Alfil a pu éteindre une mèche préparée
pour la mise à feu de la bombe alors que près de 200 personnes se
trouvaient à l'intérieur de la salle, a-t-on précisé de même
source. Peu avant, il avait vu un homme d'une cinquantaine d'années
qui abandonnait rapidement le local.

Leo Bassi, qui a présenté cette pièce intitulée "La Révélation"
dans plusieurs villes européennes, s'est élevé contre "cette attaque
à la liberté" qui aurait pu provoquer "la mort de nombreuses
personnes" si l'engin avait explosé.

Dans des déclarations à la presse, l'acteur a assuré qu'il n'allait
pas suspendre son spectacle et a attribué les réactions contre sa
pièce à "une maladie espagnole", arguant qu'aucun incident ne
s'était produit durant sa représentation dans le reste de l'Europe.

L'acteur a affirmé avoir été menacé à maintes reprises et a
indiqué que plusieurs cocktails molotov avaient été lancés il y a
dix jours contre le théatre où il se produit à Madrid.

Environ 150 catholiques traditionalistes espagnols avaient manifesté
vendredi dernier devant le théâtre Alfil à l'appel de Alternativa
Espanola (AES, Alternative espagnole), un parti catholique défendant
"la vie, la famille, les racines chrétiennes et l'unité de
l'Espagne".

En pleine affaire des caricatures de Mahomet, l'acteur se déguise
chaque soir en pape Benoît XVI ou en prédicateur évangélique,
promet de distribuer des préservatifs aux Africains et ridiculise les
invraisemblances de la Genèse ou demande pardon pour l'attitude de
l'Eglise sous le Franquisme.
4daSon
2006-03-20 16:33:25 UTC
Permalink
Post by Isnogod
Environ 150 catholiques traditionalistes espagnols avaient manifesté
vendredi dernier devant le théâtre Alfil à l'appel de Alternativa
Espanola (AES, Alternative espagnole), un parti catholique défendant
"la vie, la famille, les racines chrétiennes et l'unité de
l'Espagne".
juste correction.

Le Christianisme, au risque de le répéter, c'est ça :

Mt 5:44 Mais moi, je vous dis: Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui
vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez
pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent,

Lu 6:27 Mais je vous dis, à vous qui m'écoutez: Aimez vos ennemis,
faites du bien à ceux qui vous haïssent,

Lu 6:35 Mais aimez vos ennemis, faites du bien, et prêtez sans rien
espérer. Et votre récompense sera grande, et vous serez fils du
Très-Haut,
jr
2006-03-20 18:07:29 UTC
Permalink
Post by 4daSon
Mt 5:44 Mais moi, je vous dis: Aimez vos ennemis,
Lu 6:27 Mais je vous dis, à vous qui m'écoutez: Aimez vos ennemis,
Lu 6:35 Mais aimez vos ennemis,
Je ne suis pas chrétien: je n'ai pas d'ennemi.
--
jr
Fais à autrui ce qu'il aimerait que tu lui fasses.
Richard Hachel
2006-03-20 19:00:44 UTC
Permalink
Post by 4daSon
Post by Isnogod
Environ 150 catholiques traditionalistes espagnols avaient manifesté
vendredi dernier devant le théâtre Alfil à l'appel de Alternativa
Espanola (AES, Alternative espagnole), un parti catholique défendant
"la vie, la famille, les racines chrétiennes et l'unité de
l'Espagne".
juste correction.
Mt 5:44 Mais moi, je vous dis: Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui
vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez
pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent,
Lu 6:27 Mais je vous dis, à vous qui m'écoutez: Aimez vos ennemis,
faites du bien à ceux qui vous haïssent,
Lu 6:35 Mais aimez vos ennemis, faites du bien, et prêtez sans rien
espérer. Et votre récompense sera grande, et vous serez fils du
Très-Haut,
Exact.

Mais ce n'est pas la vraie religion.

La vraie religion, c'est ça:
"Quant à mes salopards d'ennemis,
ceux qui ne voulurent pas que je sois roi sur eux,
amenez les devant moi,
que je leur mettre ici deux grandes claques dans la gueule!"

Dans toutes les bonnes bibles. :))

Je le dis, et je le répète, en tant que théologien (j'attends toujours
qu'on infirme mon autorité théologique autrement que par
des insultes et du blabla), c'est en cela que Jésus-Christ m'est
compréhensible,
et c'est en cela qu'il m'est aimable.

Les trois ajoûts pauliniens qu'on trouve dans les évangiles
ne peuvent que conforter, et prouver mes conceptions:
à savoir que Jésus-Christ serait trahi, déformé, défiguré.

Qu'on ne lui laisserait plus que des os sans chair, tel Joseph,
à ramener de "l'Egypte des pharaons" selon qu'il est écrit:
"Je suis Joseph, votre frère,
et Hachel ramenera mes os hors d'Egypte".

Ainsi donc l'Islam est intolérant, c'est vrai.

Mais le Paulinisme, qui demande de tolérer le mal,
et qui n'est pas le Christianisme véritable, ne vaut pas
beaucoup mieux.

Ce sont des extrèmes criminelles et méchantes d'un côté,
absurdes et abstraites de l'autre.

"Il faut aimer ses frères et haïr ses ennemis"; voilà le milieu.

C'est sur la terme de frères et d'ennemis qu'on ne s'entend plus.

Or, Jésus-Christ, l'a dit:
"Qui sont mes frères, sinon ceux qui font la Volonté de mon Père?
Qui sont mes ennemis, sinon ceux qui ne voulurent pas que je règne sur
eux?"

On va dire, surtout les cons:
"Mais ceux qui n'ont pas connu Jésus-Christ?
Et ceux qui vécurent dans les siècles antérieurs?
Comment auraient-il pu l'aimer, et le vouloir roi sur eux?"

Là, Jésus-Christ les détrompe. Il est méchant, Jésus-Christ.

"Qui j'étais, je vous l'ai dit.
Je suis la Vérité, l'Equité et la Justice,
Ces choses existaient dès qu'Adam fut.
Avant qu'Abraham fut, elles étaient.
Et Abraham les a vues.
Et celui qui les a vues, m'a vu.
Qui les a vu a vu le Père.
Qui les a voulues pour règner sur lui, m'a voulu comme Roi sur vous".

La messe est dite.

Mais ce Jésus-Christ là, trop hachélien, trop génial, trop
antipaulinien,
trop fort (tes paroles sont trop fortes, ton vin coule trop fort)
bizarrement, on l'aime pu, selon qu'il est encore écrit:
"cachez ce Christ que je ne saurais voir".

On voit alors quelque chose d'étonnant survenir.

Des athées se mettent à croire; des chrétiens perdent la foi.

C'est Dieu qui retrouve un peu les siens, et les éclaire;
et qui répudie les autres, en les laissant dans les ténèbres qu'ils
veulent.

Selon qu'il est écrit:
"Cassez-vous, serviteurs hypocrites, Je ne vous connais pas".


J'ai bon?


R.H.
Didier Wagner
2006-03-20 20:08:28 UTC
Permalink
Post by Richard Hachel
"Qui sont mes frères, sinon ceux qui font la Volonté de mon Père?
Qui sont mes ennemis, sinon ceux qui ne voulurent pas que je règne sur
eux?"
Hachel horriblement chrétien ! Comme tout monothéisme éthique, le
christianisme se révèle nécessairement dualiste ; par où, malgré que
chacun d'eux en ait, le christianisme de Hachel rejoint l'islam de
Phil.
Il y a les bons... et les mauvais. Les bons sont du côté de
Jésus-Christ ou du côté de Mahomet. Les mauvais s'opposent à ces côtés.
Et les plus mauvais sont ceux qui ne veulent pas qu'on règne sur eux.
--
Didier
abourick
2006-03-21 12:04:21 UTC
Permalink
Post by Didier Wagner
Post by Richard Hachel
"Qui sont mes frères, sinon ceux qui font la Volonté de mon Père?
Qui sont mes ennemis, sinon ceux qui ne voulurent pas que je
règne sur eux?"
Hachel horriblement chrétien ! Comme tout monothéisme éthique, le
christianisme se révèle nécessairement dualiste ; par où, malgré que
chacun d'eux en ait, le christianisme de Hachel rejoint l'islam de
Phil.
Il y a les bons... et les mauvais. Les bons sont du côté de
Jésus-Christ ou du côté de Mahomet. Les mauvais s'opposent à ces
côtés. Et les plus mauvais sont ceux qui ne veulent pas qu'on règne
sur eux.
Ce n'est pas cela le dualisme. D'ailleurs si c'était cela tout homme le
serait puisque tout un chacun est capable de connaître et de reconnaître le
bien et le mal. Car tout le monde est capable de reconnaître le bien dans
celui qui apporte la justice ou l'aide nécessaire pour survivre. Et de même
tout le monde est capable de reconnaître le mal dans celui qui affame, qui
vole, qui pille, qui frappe, qui viole, qui asservit, qui tue, qui extermine

Il ne faut tout de même pas être un génie pour reconnaître ces faits
élémentaires. Mais on dirait que dans la civilisation rathone toujours se
lèvera un imbécile pour couiner contre la vérité.
Didier Wagner
2006-03-21 21:19:13 UTC
Permalink
Et de même tout le monde est capable de reconnaître le mal dans celui
qui affame, qui vole, qui pille, qui frappe, qui viole, qui asservit,
qui tue, qui extermine
Le Seigneur affame, vole, pille, frappe, asservit, tue, extermine. Le
Seigneur est *le* côté du Bien.
Mais on dirait que dans la civilisation rathone toujours se
lèvera un imbécile pour couiner contre la vérité.
L'important est de pouvoir s'exprimer sans recevoir d'anathème, sans
lapidation, sans injures.
--
Didier
DISANA
2006-03-21 21:39:17 UTC
Permalink
Post by Didier Wagner
Et de même tout le monde est capable de reconnaître le mal dans celui qui
affame, qui vole, qui pille, qui frappe, qui viole, qui asservit, qui
tue, qui extermine
Le Seigneur affame, vole, pille, frappe, asservit, tue, extermine. Le
Seigneur est *le* côté du Bien.
Mais on dirait que dans la civilisation rathone toujours se
lèvera un imbécile pour couiner contre la vérité.
L'important est de pouvoir s'exprimer sans recevoir d'anathème, sans
lapidation, sans injures.
Côté injures avec la bourrique tu vas être sevi.
Bon courage.

LBZ.
Post by Didier Wagner
--
Didier
abourick
2006-03-21 22:16:07 UTC
Permalink
Post by Didier Wagner
Et de même tout le monde est capable de reconnaître le mal dans celui
qui affame, qui vole, qui pille, qui frappe, qui viole, qui asservit,
qui tue, qui extermine
Le Seigneur affame, vole, pille, frappe, asservit, tue, extermine. Le
Seigneur est *le* côté du Bien.
Parce qu'il t'a laissé libre de faire le bien ou le mal pour que tu fasses
le bien qu'il t'enseigne il serait responsable du mal que tu commets ? A
quoi bon accuser le créateur des crimes de l'homme ?
Post by Didier Wagner
Mais on dirait que dans la civilisation rathone toujours se
lèvera un imbécile pour couiner contre la vérité.
L'important est de pouvoir s'exprimer sans recevoir d'anathème, sans
lapidation, sans injures.
Les paroles comme les tiennes sont aussi condamnables que les pierres
puisqu'elles tuent l'homme aussi sûrement.
claudine
2006-03-21 22:24:03 UTC
Permalink
Post by Didier Wagner
Et de même tout le monde est capable de reconnaître le mal dans celui qui
affame, qui vole, qui pille, qui frappe, qui viole, qui asservit, qui
tue, qui extermine
Le Seigneur affame, vole, pille, frappe, asservit, tue, extermine.
quand et où (dans la religion chrétienne) ?

Le
Post by Didier Wagner
Seigneur est *le* côté du Bien.
Moi pas comprendre
Didier Wagner
2006-03-22 06:00:46 UTC
Permalink
Post by claudine
Post by Didier Wagner
Et de même tout le monde est capable de reconnaître le mal dans
celui qui affame, qui vole, qui pille, qui frappe, qui viole, qui
asservit, qui tue, qui extermine
Le Seigneur affame, vole, pille, frappe, asservit, tue, extermine.
quand et où (dans la religion chrétienne) ?
L'anathème.
--
Didier
abourick
2006-03-22 08:45:17 UTC
Permalink
Post by Didier Wagner
Post by claudine
Post by Didier Wagner
Et de même tout le monde est capable de reconnaître le mal dans
celui qui affame, qui vole, qui pille, qui frappe, qui viole, qui
asservit, qui tue, qui extermine
Le Seigneur affame, vole, pille, frappe, asservit, tue, extermine.
quand et où (dans la religion chrétienne) ?
L'anathème.
Dans le christianisme l'anathème est la constatation que celui qui rejette
Dieu s'est placé hors du corps du Christ, de l'Eglise.
Gonzzo
2006-03-24 10:52:05 UTC
Permalink
Post by abourick
Dans le christianisme l'anathème est la constatation que celui qui rejette
Dieu s'est placé hors du corps du Christ, de l'Eglise.
Par croyable, et comment s'appelle la constatation de celui qui rejette les
Pokemon, aboubou chéri ?
abourick
2006-03-25 01:00:03 UTC
Permalink
Post by Gonzzo
Par croyable, et comment s'appelle la constatation de celui qui
rejette les Pokemon, aboubou chéri ?
Conzozo-biquette !

claudine
2006-03-22 09:50:52 UTC
Permalink
Post by Didier Wagner
Post by claudine
Post by Didier Wagner
Et de même tout le monde est capable de reconnaître le mal dans celui
qui affame, qui vole, qui pille, qui frappe, qui viole, qui asservit,
qui tue, qui extermine
Le Seigneur affame, vole, pille, frappe, asservit, tue, extermine.
quand et où (dans la religion chrétienne) ?
L'anathème.
Il n'y a pas vraiment d'anathème lancé par Jesus Christ hormis le blasphème
contre le Saint Esprit. Or, qu'est ce que le blasphème contre le Seigneur
qui donne la vie ? sans doute vouloir le néant et la destruction totale
comme le prince des ténèbres.
Donc dans ce cas, je ne vois pas de Seigneur qui tue et extermine mais
plutot qui défend la vie.

Il y a de la part de Jesus des maledictions, des promesses de dents qui
grincent, souvent envoyés à la tête des hypocrites dans un moment de juste
colère, à ceux qui disent "Seigneur Seigneur" mais dont le Seigneur dit
"j'avais faim et vous ne m'avez pas donné à manger".
Là encore, je ne vois pas le Seigneur qui vole, pille, afffame mais plutot
qui s'en prend à celui qui vole, pille, affame.
On voit ailleurs le riche, qui de lui même s'en va sans qu'on lui dise
"dégage", et la constatation faite par Jesus en le voyant repartir, qu'il va
etre difficile pour un riche d'entrer dans le royaume de Dieu. Mais il finit
par une note positive "rien n'est impossible à Dieu". Et sur la croix, il y
a une belle demande de pardon.

Il existe des anathèmes faits par Saint Paul qui souhaiterait lui même être
anathème pour rester avec ses parents. Chapitre 9, Saint Paul parle
d'Israël, de ceux qui ont méconnu Jesus, qui sont inexcusables, mais il
finit par l'hymne à la sagesse miséricordieuse. "car Dieu a enfermé tous les
hommes dans la désobéissance pour faire à tous miséricorde" "car tout est de
lui et par lui et pour lui".

Là encore, on est loin du Seigneur vu par Didier Wagner.

Magnifique : le non-anathème de Saint Jean Chrysostome dans son homélie,
"qu'il ne faut pas anathémiser les vivants et les morts".

OK, il y a les anathèmes de l'Eglise catholique, qui excommunient celui qui
ne croit pas à ses dogmes, excommunication qui peut être retirée par le
sacrement de pénitence, mais aucun anathème avec Vatican II.

Ce qui me parait le plus vil, c'est celui qui se réjouit de l'anathème qui
pourrait (sous toutes réserves) toucher untel ou unetelle. Et celui qui
pour aller plus vite en besogne, fait ici bas ce qu'il imagine que Dieu
ferait subir aux infidèles sur lesquels sont jetés (par qui ?) l'anathème.
M'étonnerait que le Seigneur soit avec lui.
Didier Wagner
2006-03-22 19:06:53 UTC
Permalink
Il n'y a pas vraiment d'anathème lancé par Jesus Christ...
Tout ce que vous écrivez là est fort juste.

Mais, vous l'aviez compris, en parlant d'anathème, je faisais allusion
à une offrande à Dieu que l'on manifeste par la destruction de ce qui
Lui est offert. En Ex 22:19, Dieu voue à l'anathème [ih.rm], c'est à
dire à la mort, celui qui offre des sacrifices à d'autres Dieux.

Or ce dieu, qui s'exprime en Ex 22:19, n'est-il pas le dieu des
chrétiens ?
--
Didier
claudine
2006-03-22 22:50:09 UTC
Permalink
Post by Didier Wagner
Il n'y a pas vraiment d'anathème lancé par Jesus Christ...
Tout ce que vous écrivez là est fort juste.
Merci !
Post by Didier Wagner
Mais, vous l'aviez compris, en parlant d'anathème, je faisais allusion à
une offrande à Dieu que l'on manifeste par la destruction de ce qui Lui
est offert. En Ex 22:19, Dieu voue à l'anathème [ih.rm], c'est à dire à la
mort, celui qui offre des sacrifices à d'autres Dieux.
Or ce dieu, qui s'exprime en Ex 22:19, n'est-il pas le dieu des chrétiens
?
Oui mais tel qu'il fut perçu avant l'incarnation. Demandez à Nestor, il vous
dira la différence entre l'Ancien testament et le nouveau. Sinon, on aurait
un seul testament.
Post by Didier Wagner
--
Didier
Didier Wagner
2006-03-23 05:55:27 UTC
Permalink
Post by claudine
Post by Didier Wagner
Or ce dieu, qui s'exprime en Ex 22:19, n'est-il pas le dieu des
chrétiens ?
Oui mais tel qu'il fut perçu avant l'incarnation. Demandez à Nestor,
il vous dira la différence entre l'Ancien testament et le nouveau.
Sinon, on aurait un seul testament.
Votre réponse satisfait pleinement qui ne voit en Dieu que la
perception que les hommes en ont.
--
Didier
claudine
2006-03-23 07:45:08 UTC
Permalink
Post by claudine
Post by Didier Wagner
Or ce dieu, qui s'exprime en Ex 22:19, n'est-il pas le dieu des
chrétiens ?
Oui mais tel qu'il fut perçu avant l'incarnation. Demandez à Nestor, il
vous dira la différence entre l'Ancien testament et le nouveau. Sinon, on
aurait un seul testament.
Votre réponse satisfait pleinement qui ne voit en Dieu que la perception
que les hommes en ont.
--
Didier
On peut en effet se dire que souvent Dieu ressemble à l'homme; ce qui peut
faire penser qu'il en est l'invention.
Et je dis souvent qu'on a le Dieu qu'on mérite :)
Lorsque l'homme se civilise dans le bon sens, Dieu également
Mais qui a influencé l'autre ?
Lorsqu'Abraham ne sacrifie pas son fils mais lui préfère un bélier, Dieu
est-il vraiment celui qui influence Abraham ? donc, une fois que le
sacrifice humain disparait, l'homme avance-t-il en humanité grâce à Dieu,
lui attribuant ainsi un nouveau visage ?
Et lorsque Jesus sauve la femme adultère, dans un monde machiste, avec des
évangiles écrits par des hommes, où est la perception de Dieu par les hommes
et l'influence humaine sur la narration ? On voit que des peuples pratiquent
encore la lapidation.
Là il me semble que c'est bien l'action de Dieu qui est racontée, et non la
perception qu'on en a, puisque Dieu est parmi nous. Il y a rupture avec le
passé par Dieu lui même et c'est Dieu directement qui agit et nous enseigne.
Didier Wagner
2006-03-23 18:06:24 UTC
Permalink
Post by claudine
On peut en effet se dire que souvent Dieu ressemble à l'homme; ce qui peut
faire penser qu'il en est l'invention.
Et je dis souvent qu'on a le Dieu qu'on mérite :)
Lorsque l'homme se civilise dans le bon sens, Dieu également
Mais qui a influencé l'autre ?
Lorsqu'Abraham ne sacrifie pas son fils mais lui préfère un bélier, Dieu
est-il vraiment celui qui influence Abraham ? donc, une fois que le sacrifice
humain disparait, l'homme avance-t-il en humanité grâce à Dieu, lui
attribuant ainsi un nouveau visage ?
Et lorsque Jesus sauve la femme adultère, dans un monde machiste, avec des
évangiles écrits par des hommes, où est la perception de Dieu par les hommes
et l'influence humaine sur la narration ? On voit que des peuples pratiquent
encore la lapidation.
En parfait accord.
Post by claudine
Là il me semble que c'est bien l'action de Dieu qui est racontée, et non la
perception qu'on en a, puisque Dieu est parmi nous. Il y a rupture avec le
passé par Dieu lui même et c'est Dieu directement qui agit et nous enseigne.
Première dissonance. Mais l'harmonie ne s'enrichit-elle pas de
l'émancipation des dissonances ?
--
Didier
abourick
2006-03-23 21:15:26 UTC
Permalink
Post by Didier Wagner
Or ce dieu, qui s'exprime en Ex 22:19, n'est-il pas le dieu des
chrétiens ?
Les appels à l'extermination des païens dans la bible sont limités dans le
temps et l'espace : la période de la conquête de Canaan par les Hébreux. Il
ne s'agit en aucun cas d'un appel au djihad valable en tout temps, tout
lieu, toute circonstance contre les ennemis des Hébreux. Pourquoi ces
massacres, quelle en est la raison ? Il s'agit de soustraire le peuple
hébreu qui est le germe de l'humanité nouvelle, au paganisme sanglant et
sacrificiel dont il est issu et que continuent de pratiquer tous ses
voisins. Les archéologues n'ont pas trouvé la moindre trace des destructions
massives qui correspondraient au retour en Canaan des Hébreux venus
rejoindre leurs frères restés au pays. Ce qui prouve que ces injonctions
avaient une valeur théologique, limitée dans le temps et l'espace. Au fur et
à mesure que la tentation païenne se fit moins pressante pour les Hébreux,
l'enseignement de Dieu se fit plus spirituel et l'aspect militaire et
sacrificiel fut progressivement abandonné puis critiqué. C'est ainsi que dès
le VIIIe siècle avant notre ère les prophètes hébreux condamnèrent la
pratique des sacrifices d'animaux. La violence présente dans les textes les
plus anciens de la bible n'est pas un enseignement définitif, mais limité
dans le temps et l'espace, dans le seul but de soustraire Israël au
paganisme issu du péché originel.

Sur quoi nous appuyons-nous pour dénoncer les crimes des juifs en Canaan,
sur quels textes ? Aucun texte antique ne mentionne ces massacres, en dehors
de la bible. Autrement dit ces crimes des Hébreux, accomplis sur l'ordre de
Dieu pour les raisons invoquées ci-dessus, ne sont connus que par la bible.
Est-ce exceptionnel ? Dans la bible certainement pas, car les crimes des
juifs y sont sans cesse dénoncés, avec une virulence extrême. Voilà un petit
peuple qui porte depuis plus de 3000 ans sur ses épaules les livres qui
dénoncent ses pires crimes. Jamais il n'a essayé de les maquiller, de les
gommer, de les travestir. Et si nous trouvons aujourd'hui barbare sa
conduite en Canaan ce n'est pas à cause de la pensée, du système de valeurs
que nous ont légués les païens de Canaan, sacrificateurs d'enfants, mais
c'est à cause de la pensée et du système de valeur que ce petit peuple a
reçu et nous a fidèlement transmis. Que signifie être juif ? C'est traverser
les siècles en dénonçant sans cesse ses propres crimes pour s'en repentir et
être fidèle à l'enseignement de la parole de Dieu.
Gonzzo
2006-03-24 10:48:34 UTC
Permalink
Post by abourick
Les appels à l'extermination des païens dans la bible sont limités dans le
temps et l'espace : la période de la conquête de Canaan par les Hébreux.
dieu se serait-il rempenti, abourickouminou ?
abourick
2006-03-25 00:59:59 UTC
Permalink
Post by Gonzzo
dieu se serait-il rempenti, abourickouminou ?
Conzozo préfère les godenqus...
abourick
2006-03-21 12:04:21 UTC
Permalink
Post by Didier Wagner
Post by Richard Hachel
"Qui sont mes frères, sinon ceux qui font la Volonté de mon Père?
Qui sont mes ennemis, sinon ceux qui ne voulurent pas que je
règne sur eux?"
Hachel horriblement chrétien ! Comme tout monothéisme éthique, le
christianisme se révèle nécessairement dualiste ; par où, malgré que
chacun d'eux en ait, le christianisme de Hachel rejoint l'islam de
Phil.
Il y a les bons... et les mauvais. Les bons sont du côté de
Jésus-Christ ou du côté de Mahomet. Les mauvais s'opposent à ces
côtés. Et les plus mauvais sont ceux qui ne veulent pas qu'on règne
sur eux.
Ce n'est pas cela le dualisme. D'ailleurs si c'était cela tout homme le
serait puisque tout un chacun est capable de connaître et de reconnaître le
bien et le mal. Car tout le monde est capable de reconnaître le bien dans
celui qui apporte la justice ou l'aide nécessaire pour survivre. Et de même
tout le monde est capable de reconnaître le mal dans celui qui affame, qui
vole, qui pille, qui frappe, qui viole, qui asservit, qui tue, qui extermine

Il ne faut tout de même pas être un génie pour reconnaître ces faits
élémentaires. Mais on dirait que dans la civilisation rathone toujours se
lèvera un imbécile pour couiner contre la vérité.
phil
2006-03-22 08:07:40 UTC
Permalink
Post by Didier Wagner
Post by Richard Hachel
"Qui sont mes frères, sinon ceux qui font la Volonté de mon Père?
Qui sont mes ennemis, sinon ceux qui ne voulurent pas que je règne sur
eux?"
Hachel horriblement chrétien ! Comme tout monothéisme éthique, le
christianisme se révèle nécessairement dualiste ; par où, malgré que
chacun d'eux en ait, le christianisme de Hachel rejoint l'islam de Phil.
Il y a les bons... et les mauvais. Les bons sont du côté de Jésus-Christ
ou du côté de Mahomet. Les mauvais s'opposent à ces côtés. Et les plus
mauvais sont ceux qui ne veulent pas qu'on règne sur eux.
il faudrait que phil est tenu de tels propos ailleurs que dans ta tête.

phil
4daSon
2006-03-20 20:30:29 UTC
Permalink
Post by Richard Hachel
J'ai bon?
R.H.
je vois ce que vous voulez dire, mais non, vous n'avez pas bon au sens
ou vous l'entendez.

j'ai déjà donné des explications la dessus, mais si vous le
souhaitez d'un esprit non totalement borné, je vous répondrai à
nouveau dès que possible.

disons déjà que ceux que Jésus renvoie en disant"je ne vous ai
jamais connu" sont ceux qui se sont "servi" de la religion à leur
propres fins. vous ne les appréciez pas non plus, ce sont les
"hypocrites".

en résumant, par l'essence même du message de Dieu, par Christ : "si
je n'ai pas l'amour, je ne suis rien." (1 Corinthiens 13:1 )
Didier Wagner
2006-03-20 20:51:03 UTC
Permalink
Post by 4daSon
disons déjà que ceux que Jésus renvoie en disant"je ne vous ai
jamais connu" sont ceux qui se sont "servi" de la religion à leur
propres fins. vous ne les appréciez pas non plus, ce sont les
"hypocrites".
L'hypocrite, ce n'est pas moi, ce n'est pas toi ; c'est lui ! N'est-ce
pas un peu facile ?
--
Didier
4daSon
2006-03-20 20:59:34 UTC
Permalink
Post by Didier Wagner
Post by 4daSon
disons déjà que ceux que Jésus renvoie en disant"je ne vous ai
jamais connu" sont ceux qui se sont "servi" de la religion à leur
propres fins. vous ne les appréciez pas non plus, ce sont les
"hypocrites".
L'hypocrite, ce n'est pas moi, ce n'est pas toi ; c'est lui ! N'est-ce
pas un peu facile ?
--
Didier
mais non voyons, votre formule est "toute faite".

L"hypocrite" est celui qui se sert des autres en prétendant les
servir.

Peut être ni vous ni moi d'ailleurs...
victal
2006-03-20 20:47:38 UTC
Permalink
Post by Isnogod
Espagne: attentat manqué à Madrid contre un spectacle anti-Eglise -
sources : AFP
heu vous pouvez nous citez le verset où il est demandé aux chrétiens de
faire celà
--
« Ce n'est pas, par ce qu'une lampe brûle les doigts qui la touchent
qu'il faut l'éteindre Et ce n'est pas par ce qu'un tison brille dans la
paille qu'il faut le laisser tout incendier»

Extrait de Sous-bois d'A.G.
BW
2006-03-20 21:26:33 UTC
Permalink
Post by victal
heu vous pouvez nous citez le verset où il est demandé aux chrétiens de
faire celà
Et alors ? Seuls les actes comptent, le reste c'est du pipeau.
--
BW
abourick
2006-03-21 12:04:17 UTC
Permalink
Post by BW
Post by victal
heu vous pouvez nous citez le verset où il est demandé aux chrétiens
de faire celà
Et alors ? Seuls les actes comptent, le reste c'est du pipeau.
Si tel est le cas il faut interner immédiatement tous les rathons BaWeux.
BW
2006-03-21 20:57:00 UTC
Permalink
Post by abourick
Post by BW
Post by victal
heu vous pouvez nous citez le verset où il est demandé aux chrétiens
de faire celà
Et alors ? Seuls les actes comptent, le reste c'est du pipeau.
Si tel est le cas il faut interner immédiatement tous les rathons BaWeux.
Votre entonnoir a glissé, ça fait négligé, replacez bien l'élastic.
--
BW
abourick
2006-03-21 22:16:04 UTC
Permalink
Post by BW
Post by abourick
Post by BW
Post by victal
heu vous pouvez nous citez le verset où il est demandé aux
chrétiens de faire celà
Et alors ? Seuls les actes comptent, le reste c'est du pipeau.
Si tel est le cas il faut interner immédiatement tous les rathons BaWeux.
Votre entonnoir a glissé, ça fait négligé, replacez bien l'élastic.
Dès que rathon BaWeux aura enfilié sa chemise blanche boutonnée dans le dos.
victal
2006-03-21 20:49:58 UTC
Permalink
Post by BW
Post by victal
heu vous pouvez nous citez le verset où il est demandé aux chrétiens
de faire celà
Et alors ? Seuls les actes comptent, le reste c'est du pipeau.
heu je regrette mais lancer un javelot aux olympiques et le lancer dans le
corps de quelqu'un pour le tuer ca fait une différence
--
« Ce n’est pas, par ce qu’une lampe brûle les doigts qui la touchent
qu’il faut l’éteindre Et ce n’est pas par ce qu’un tison brille dans la
paille qu’il faut le laisser tout incendier»

Extrait de Sous-bois d’A.G.
BW
2006-03-22 11:54:09 UTC
Permalink
Post by victal
heu je regrette mais lancer un javelot aux olympiques et le lancer dans le
corps de quelqu'un pour le tuer ca fait une différence
Et ?
--
BW
victal
2006-03-22 12:43:38 UTC
Permalink
Post by victal
heu je regrette mais lancer un javelot aux olympiques et le lancer
dans le corps de quelqu'un pour le tuer ca fait une différence
Et ?
Rt bien ce n'est pas juste les actes qui comptent mais l'intention qui
vient avec
--
« Ce n’est pas, par ce qu’une lampe brûle les doigts qui la touchent
qu’il faut l’éteindre Et ce n’est pas par ce qu’un tison brille dans la
paille qu’il faut le laisser tout incendier»

Extrait de Sous-bois d’A.G.
BW
2006-03-22 16:42:36 UTC
Permalink
Post by victal
Rt bien ce n'est pas juste les actes qui comptent mais l'intention qui
vient avec
Vous n'avez jamais pratiqué l'athlétisme, ça saute aux yeux.
Lancer un javelot dans un stade et tuer un homme seraient le même acte
?
Sous-logique de sous-bois crépusculaire ?
Je disais donc : seuls les actes comptent, le reste c'est du pipeau.
Toutes les religions ont fait commettre des crimes en leur nom,
qu'elles l'aient écrit ou pas dans le mode d'emploi.
--
BW
abourick
2006-03-23 21:15:23 UTC
Permalink
Post by BW
Vous n'avez jamais pratiqué l'athlétisme, ça saute aux yeux.
Lancer un javelot dans un stade et tuer un homme seraient le même acte
?
Sous-logique de sous-bois crépusculaire ?
Je disais donc : seuls les actes comptent, le reste c'est du pipeau.
Toutes les religions ont fait commettre des crimes en leur nom,
qu'elles l'aient écrit ou pas dans le mode d'emploi.
T'en auras jamais fini de BaWer ta haine sale rathon fasciste !
BW
2006-03-23 22:05:22 UTC
Permalink
Post by abourick
Post by BW
Vous n'avez jamais pratiqué l'athlétisme, ça saute aux yeux.
Lancer un javelot dans un stade et tuer un homme seraient le même acte
?
Sous-logique de sous-bois crépusculaire ?
Je disais donc : seuls les actes comptent, le reste c'est du pipeau.
Toutes les religions ont fait commettre des crimes en leur nom,
qu'elles l'aient écrit ou pas dans le mode d'emploi.
T'en auras jamais fini de BaWer ta haine sale rathon fasciste !
Quelle haine ? Celle qui vous fait admirer les assassins franquistes et
nazis de catholiques basques ?
Juste celle que vous voyez dans votre miroir.
--
BW
abourick
2006-03-23 23:04:36 UTC
Permalink
Post by BW
Post by abourick
Post by BW
Vous n'avez jamais pratiqué l'athlétisme, ça saute aux yeux.
Lancer un javelot dans un stade et tuer un homme seraient le même
acte ?
Sous-logique de sous-bois crépusculaire ?
Je disais donc : seuls les actes comptent, le reste c'est du pipeau.
Toutes les religions ont fait commettre des crimes en leur nom,
qu'elles l'aient écrit ou pas dans le mode d'emploi.
T'en auras jamais fini de BaWer ta haine sale rathon fasciste !
Quelle haine ? Celle qui vous fait admirer les assassins franquistes
et nazis de catholiques basques ?
Juste celle que vous voyez dans votre miroir.
Celle qui te fait déverser ta bile contre l'Eglise et les catholiques, celle
qui te transforme en soutier du nazislam, celle qui fait de toi un abject
rathon fasciste.
Gonzzo
2006-03-24 10:44:09 UTC
Permalink
Post by abourick
Celle qui te fait déverser ta bile contre l'Eglise et les catholiques, celle
qui te transforme en soutier du nazislam, celle qui fait de toi un abject
rathon fasciste.
C'est l'abourick et à la houpe, le raciste qui le dit ?
abourick
2006-03-25 00:59:56 UTC
Permalink
Post by Gonzzo
C'est l'abourick et à la houpe, le raciste qui le dit ?
Conzozo la suceuse de rats nazis c'est Conzizi ?
Gonzzo
2006-03-24 10:49:03 UTC
Permalink
Post by abourick
T'en auras jamais fini de BaWer ta haine sale rathon fasciste !
Quel morceau de racisme ordinaire, abourickounette...
abourick
2006-03-25 00:59:52 UTC
Permalink
Post by Gonzzo
Quel morceau de racisme ordinaire, abourickounette...
Conzozo le rathon nazi aime aussi le zizi...
Continuer la lecture sur narkive:
Loading...