Discussion:
Que se passe-t-il après la mort ?
(trop ancien pour répondre)
Jean1
2008-04-11 14:22:22 UTC
Permalink
Le seul écrivain qui m'ait donné une réponse qui me donne satisfaction
est Bernard Werber dans son livre "Les Thanatonautes"
http://www.bernardwerber.com/livres/thanatonautes.html
Il s'appuie sur les écrits religieux et sur les dernières découvertes
de la science.
R.V.Gronoff
2008-04-11 15:20:38 UTC
Permalink
Post by Jean1
Le seul écrivain qui m'ait donné une réponse qui me donne satisfaction
est Bernard Werber dans son livre "Les Thanatonautes"
http://www.bernardwerber.com/livres/thanatonautes.html
Il s'appuie sur les écrits religieux et sur les dernières découvertes
de la science.
De la science, on ne peut rien conclure dans la mesure où elle n'a constaté
et consigné que des NDE qui ne sont PAS des expériences de mort.
L'expérience des saints est différente, ainsi de St Macaire l'Egyptien qui a
ressuscité un mort devant un païen afin que ce mort lui-même rende
témoignage de l'éon qui vient.

Pour étudier cette question d'un point de vue orthodoxe, le meilleur livre,
disponible uniquement en grec et en traduction anglaise pour l'instant, est
"The Mystery of Death", de Nikolaos P. Vassiliadis qui compile 2000 ans de
témoignages et d'expériences des saints de l'Eglise Catholique Orthodoxe.

Table des matières ici:
http://www.orthodoxinfo.com/death/mod_contents.aspx
Note2bête
2008-04-11 17:27:22 UTC
Permalink
Post by R.V.Gronoff
De la science, on ne peut rien conclure dans la mesure où elle n'a
constaté et consigné que des NDE qui ne sont PAS des expériences de
mort.
Ben évidemment : la vraie mort, c'est généralement très définitif...
Post by R.V.Gronoff
L'expérience des saints est différente,
Mais vous avez le droit de croire au père noël.
--
http://www.ifrance.com/electric/nombres.pdf
Des nombres et des courbes.
Anne G
2008-04-11 16:20:01 UTC
Permalink
Post by Jean1
Le seul écrivain qui m'ait donné une réponse qui me donne satisfaction
est Bernard Werber dans son livre "Les Thanatonautes"
http://www.bernardwerber.com/livres/thanatonautes.html
Il s'appuie sur les écrits religieux et sur les dernières découvertes
de la science.
L'ennui, c'est que c'est de la fiction.

Après la mort, nos cellules pourrissent puis disparaissent.
--
Anne
Rémi Fasollasi
2008-04-11 16:29:44 UTC
Permalink
Post by Anne G
Après la mort, nos cellules pourrissent puis disparaissent.
C'est clair !
Mais peut-on dire que vous êtes vos cellules ?
taupe
2008-04-11 16:59:32 UTC
Permalink
Post by Rémi Fasollasi
Post by Anne G
Après la mort, nos cellules pourrissent puis disparaissent.
C'est clair !
Mais peut-on dire que vous êtes vos cellules ?
Je dirais même plus, peut-on dire que les cellules existent ?

Le problème est que pour la très grande majorité des gens, scientifiques de
haut niveau compris, il y a une énorme confusion sur la notion de réalité,
ils n'ont aucunement conscience de la problématique de la dualité
matière/conscience, ou corps/esprit.

La seule réalité qui nous est accessible n'est pas matérielle, elle est
"conscientielle" ou perceptive, ou "spirituelle". La matière est une vue de
l'esprit qui permet de modéliser le rapport de l'organisme vivant au monde,
mais jusqu'aux dernières nouvelles, personne n'a jamais vu de la "matière".
capfree
2008-04-11 20:41:33 UTC
Permalink
Post by taupe
Post by Anne G
Après la mort, nos cellules pourrissent puis disparaissent.
C'est clair ! Mais peut-on dire que vous êtes vos cellules ?
Je dirais même plus, peut-on dire que les cellules existent ?
Le problème est que pour la très grande majorité des gens,
scientifiques de haut niveau compris, il y a une énorme confusion sur
la notion de réalité, ils n'ont aucunement conscience de la
problématique de la dualité matière/conscience, ou corps/esprit.
La seule réalité qui nous est accessible n'est pas matérielle, elle
est "conscientielle" ou perceptive, ou "spirituelle". La matière est
une vue de l'esprit qui permet de modéliser le rapport de l'organisme
vivant au monde, mais jusqu'aux dernières nouvelles, personne n'a
jamais vu de la "matière".
C'est ce qui est perdu de vue dans tous les derniers avatars du
scientisme qu'on n'ose plus nommer, étant porteur de trop d'interêts
dissimulés (Nobel, Monsanto, produits et pub colorés de 'sciencité'...).
Le scientisme avait eu l'excuse de se baser sur l'explosion des sciences
et avait fait illusion un temps (il faut lire les déclarations
triomphalistes de savants sur l'atteinte d'un palier naturelle dans les
découvertes, avant que celle de la radio-activité naturelle redistribue
la donne).
Ensuite hors les remises en question et déconvenues qui se sont
succédées, la connaissance s'est complexifiée, submergeant "l'honnète
homme" sur ce qu'il pouvait suivre.
Mais celui-ci sortant à l'aveuglette de ses bases reconnues, surfe sur
l'illusion de croire savoir et s'adonnant au matérialisme à la mode ne
se rend pas compte qu'il ne voit que l'image des choses.

La réalité que vous décrivez, bien plus modestement laisse ouvert
l'accès à une plus véritable richesse, un développement humain dans la
sensibilité et le respect.
--
capfree -
Note2bête
2008-04-11 20:45:20 UTC
Permalink
capfree <***@free.fr> écrivait news:47ffccfe$0$19405
$***@news.free.fr:

Dire que la seule méthode pour que la religion sorte un peu moins diminuée
c'est de la comparer aux pires dérives de spéculateurs qui ont abusé de la
science pour leur profit particulier, comme la hiérarchie de l'église a
abusé de la crédulité des gens de son temps pour assouvir son désir de
pouvoir...
--
http://www.ifrance.com/electric/nombres.pdf
Des nombres et des courbes.
capfree
2008-04-11 21:21:43 UTC
Permalink
Post by Note2bête
Post by capfree
Post by taupe
Post by Anne G
Après la mort, nos cellules pourrissent puis disparaissent.
C'est clair ! Mais peut-on dire que vous êtes vos cellules ?
Je dirais même plus, peut-on dire que les cellules existent ?
Le problème est que pour la très grande majorité des gens,
scientifiques de haut niveau compris, il y a une énorme confusion
sur la notion de réalité, ils n'ont aucunement conscience de la
problématique de la dualité matière/conscience, ou corps/esprit.
La seule réalité qui nous est accessible n'est pas matérielle,
elle est "conscientielle" ou perceptive, ou "spirituelle". La
matière est une vue de l'esprit qui permet de modéliser le
rapport de l'organisme vivant au monde, mais jusqu'aux dernières
nouvelles, personne n'a jamais vu de la "matière".
C'est ce qui est perdu de vue dans tous les derniers avatars du
scientisme qu'on n'ose plus nommer, étant porteur de trop
d'interêts dissimulés (Nobel, Monsanto, produits et pub colorés de
'sciencité'...).Le scientisme avait eu l'excuse de se baser sur
l'explosion des sciences et avait fait illusion un temps (il faut
lire les déclarations triomphalistes de savants sur l'atteinte d'un
palier naturelle dans les découvertes, avant que celle de la
radio-activité naturelle redistribue la donne). Ensuite hors les
remises en question et déconvenues qui se sont succédées, la
connaissance s'est complexifiée, submergeant "l'honnète homme" sur
ce qu'il pouvait suivre. Mais celui-ci sortant à l'aveuglette de
ses bases reconnues, surfe sur l'illusion de croire savoir et
s'adonnant au matérialisme à la mode ne se rend pas compte qu'il ne
voit que l'image des choses.
La réalité que vous décrivez, bien plus modestement laisse ouvert
l'accès à une plus véritable richesse, un développement humain dans
la ensibilité et le respect.
Dire que la seule méthode pour que la religion sorte un peu moins
diminuée c'est de la comparer aux pires dérives de spéculateurs qui
ont abusé de la science pour leur profit particulier, comme la
hiérarchie de l'église a abusé de la crédulité des gens de son temps
pour assouvir son désir de pouvoir...
Réponse incohérente, sauf à chercher un peu, vous prendriez le
scientisme pour une religion ? OK
--
capfree -
Rémi Fasollasi
2008-04-12 06:25:44 UTC
Permalink
Post by taupe
La seule réalité qui nous est accessible n'est pas matérielle, elle
est "conscientielle" ou perceptive, ou "spirituelle". La matière est
une vue de l'esprit qui permet de modéliser le rapport de l'organisme
vivant au monde, mais jusqu'aux dernières nouvelles, personne n'a
jamais vu de la "matière".
Voulez-vous dire que seul l'esprit existe ?
taupe
2008-04-12 07:53:41 UTC
Permalink
Post by Rémi Fasollasi
Post by taupe
La seule réalité qui nous est accessible n'est pas matérielle, elle
est "conscientielle" ou perceptive, ou "spirituelle". La matière est
une vue de l'esprit qui permet de modéliser le rapport de l'organisme
vivant au monde, mais jusqu'aux dernières nouvelles, personne n'a
jamais vu de la "matière".
Voulez-vous dire que seul l'esprit existe ?
Le fait que je sois conscient est le plus haut degré de certitude possible,
puisque toutes les autres certitudes (par exemple, que la matière existe)
m'apparaissent par ma conscience. La conscience est la condition /sine qua
none/ à toute hypothèse.
Goret Neuneu
2008-04-12 07:57:42 UTC
Permalink
Post by taupe
Post by Rémi Fasollasi
Voulez-vous dire que seul l'esprit existe ?
Le fait que je sois conscient est le plus haut degré de certitude possible,
puisque toutes les autres certitudes (par exemple, que la matière existe)
m'apparaissent par ma conscience. La conscience est la condition /sine qua
none/ à toute hypothèse.
N'est-ce pas ce que Descartes résumait par "Cogito ergo sum" ?

Si l'on s'en remet à cette seule affirmation, cela mène au solipsisme,
hypothèse qu'on ne peut certes invalider, mais qui reste assez stérile,
non ?
--
G2N
Saint Vincent, claire journée, nous annonce une bonne année.
taupe
2008-04-12 08:14:37 UTC
Permalink
Post by Goret Neuneu
Post by taupe
Post by Rémi Fasollasi
Voulez-vous dire que seul l'esprit existe ?
Le fait que je sois conscient est le plus haut degré de certitude
possible, puisque toutes les autres certitudes (par exemple, que la
matière existe) m'apparaissent par ma conscience. La conscience est
la condition /sine qua none/ à toute hypothèse.
N'est-ce pas ce que Descartes résumait par "Cogito ergo sum" ?
Effectivement, mais il y a un malentendu concernant le cogito, il s'agit
bien de comprendre que "le fait que je pense est la preuve que je suis", et
non pas "le fait de ma pensée est la cause de mon être".
Post by Goret Neuneu
Si l'on s'en remet à cette seule affirmation, cela mène au solipsisme,
hypothèse qu'on ne peut certes invalider, mais qui reste assez
stérile, non ?
Cela ne mène pas au solipsisme en sens usuel, c'est une question subtile
sur laquelle je ne veux pas m'étendre ici. Pour résumer ma pensée à ce
sujet, je dirais que Je (pas "moi", mais bien Je) est le seul sujet, mais
que ce Je n'est pas propre à "moi", nous partageons tous l'unique et même
Je. Il s'agit donc d'un solipsisme cosmique, universel. Nous sommes Un.
R.V.Gronoff
2008-04-12 14:45:04 UTC
Permalink
Post by taupe
Post by Goret Neuneu
Post by taupe
Post by Rémi Fasollasi
Voulez-vous dire que seul l'esprit existe ?
Le fait que je sois conscient est le plus haut degré de certitude
possible, puisque toutes les autres certitudes (par exemple, que la
matière existe) m'apparaissent par ma conscience. La conscience est
la condition /sine qua none/ à toute hypothèse.
N'est-ce pas ce que Descartes résumait par "Cogito ergo sum" ?
Effectivement, mais il y a un malentendu concernant le cogito, il s'agit
bien de comprendre que "le fait que je pense est la preuve que je suis",
et non pas "le fait de ma pensée est la cause de mon être".
Post by Goret Neuneu
Si l'on s'en remet à cette seule affirmation, cela mène au solipsisme,
hypothèse qu'on ne peut certes invalider, mais qui reste assez
stérile, non ?
Cela ne mène pas au solipsisme en sens usuel, c'est une question subtile
sur laquelle je ne veux pas m'étendre ici. Pour résumer ma pensée à ce
sujet, je dirais que Je (pas "moi", mais bien Je) est le seul sujet, mais
que ce Je n'est pas propre à "moi", nous partageons tous l'unique et même
Je. Il s'agit donc d'un solipsisme cosmique, universel. Nous sommes Un.
"Le monde est un rêve dont nous sommes, tous, l'unique rêveur." -- Andreï
Tarkovski
Rémi Fasollasi
2008-04-12 14:13:52 UTC
Permalink
Post by taupe
Post by Rémi Fasollasi
Voulez-vous dire que seul l'esprit existe ?
Le fait que je sois conscient est le plus haut degré de certitude
possible, puisque toutes les autres certitudes (par exemple, que la
matière existe) m'apparaissent par ma conscience. La conscience est
la condition /sine qua none/ à toute hypothèse.
Je n'ai pas autant de certitudes que vous, qu'il y ait conscience, par
exemple d'une formation mentale, n'implique pas qu'il y ait une
conscience qui existerait indépendemment de ce qui est considéré comme
son objet.
Peut-on dire qu'il existe un feu sans combustible ?
taupe
2008-04-12 15:57:04 UTC
Permalink
Post by Rémi Fasollasi
Post by taupe
Post by Rémi Fasollasi
Voulez-vous dire que seul l'esprit existe ?
Le fait que je sois conscient est le plus haut degré de certitude
possible, puisque toutes les autres certitudes (par exemple, que la
matière existe) m'apparaissent par ma conscience. La conscience est
la condition /sine qua none/ à toute hypothèse.
Je n'ai pas autant de certitudes que vous, qu'il y ait conscience, par
exemple d'une formation mentale, n'implique pas qu'il y ait une
conscience qui existerait indépendemment de ce qui est considéré comme
son objet.
Peut-on dire qu'il existe un feu sans combustible ?
Je n'ai pas parlé d'indépendance entre la conscience et son "objet" ... ?
Rémi Fasollasi
2008-04-12 16:33:12 UTC
Permalink
taupe wrote:
(...)
Post by taupe
La conscience est
Post by Rémi Fasollasi
Post by taupe
la condition /sine qua none/ à toute hypothèse.
Je n'ai pas autant de certitudes que vous, qu'il y ait conscience,
par exemple d'une formation mentale, n'implique pas qu'il y ait une
conscience qui existerait indépendemment de ce qui est considéré
comme son objet.
Peut-on dire qu'il existe un feu sans combustible ?
Je n'ai pas parlé d'indépendance entre la conscience et son "objet" ... ?
Mais on ne peut affirmer que la conscience existe par elle-même, c'est
ce que je voulais dire. Parler de conscience a-t-il une signification si
on considère qu'elle n'a pas de nature propre, qu'elle est causée,
comment pourrait-elle être une condition particulière ?
a***@cerclos.zzn.com
2008-04-12 16:41:55 UTC
Permalink
Post by Rémi Fasollasi
Je n'ai pas autant de certitudes que vous, qu'il y ait conscience,
par exemple d'une formation mentale, n'implique pas qu'il y ait une
conscience qui existerait indépendemment de ce qui est considéré
comme son objet.
Peut-on dire qu'il existe un feu sans combustible ?
Qu'il y ait conscience d'une formation mentale, n'implique pas non
plus qu'il y ait un objet qui existerait indépendemment de la
conscience qui le percoit.

Si je pense à une licorne, il me semble plus probable que c'est moi
qui existe et non pas la licorne :o)
Rémi Fasollasi
2008-04-12 18:36:54 UTC
Permalink
Post by a***@cerclos.zzn.com
Si je pense à une licorne, il me semble plus probable que c'est moi
qui existe et non pas la licorne :o)
Mais qu'en pense la licorne ?

taupe
2008-04-12 17:08:46 UTC
Permalink
Post by Rémi Fasollasi
(...)
Post by taupe
La conscience est
Post by Rémi Fasollasi
Post by taupe
la condition /sine qua none/ à toute hypothèse.
Je n'ai pas autant de certitudes que vous, qu'il y ait conscience,
par exemple d'une formation mentale, n'implique pas qu'il y ait une
conscience qui existerait indépendemment de ce qui est considéré
comme son objet.
Peut-on dire qu'il existe un feu sans combustible ?
Je n'ai pas parlé d'indépendance entre la conscience et son "objet" ... ?
Mais on ne peut affirmer que la conscience existe par elle-même, c'est
ce que je voulais dire.
Pourquoi pas ?
Post by Rémi Fasollasi
Parler de conscience a-t-il une signification
si on considère qu'elle n'a pas de nature propre, qu'elle est causée,
comment pourrait-elle être une condition particulière ?
Note2bête
2008-04-11 17:22:51 UTC
Permalink
Post by Rémi Fasollasi
Post by Anne G
Après la mort, nos cellules pourrissent puis disparaissent.
C'est clair !
Mais peut-on dire que vous êtes vos cellules ?
Il semblerait que dans toute structure complexe, l'ensemble n'est pas égal
à la somme des parties...
--
http://www.ifrance.com/electric/nombres.pdf
Des nombres et des courbes.
Rémi Fasollasi
2008-04-11 17:41:25 UTC
Permalink
Post by Note2bête
Post by Rémi Fasollasi
Mais peut-on dire que vous êtes vos cellules ?
Il semblerait que dans toute structure complexe, l'ensemble n'est pas
égal à la somme des parties...
C'est bien ce qu'a dit Lao Tseu.
R.V.Gronoff
2008-04-11 20:26:52 UTC
Permalink
Post by Note2bête
Post by Rémi Fasollasi
Post by Anne G
Après la mort, nos cellules pourrissent puis disparaissent.
C'est clair !
Mais peut-on dire que vous êtes vos cellules ?
Il semblerait que dans toute structure complexe, l'ensemble n'est pas égal
à la somme des parties...
En effet: le tout est présent dans chaque partie.
Note2bête
2008-04-11 20:32:30 UTC
Permalink
Post by R.V.Gronoff
En effet: le tout est présent dans chaque partie.
Bravo, vous avez créé le logo de la vache qui rit.
--
http://www.ifrance.com/electric/nombres.pdf
Des nombres et des courbes.
Fustigator
2008-04-11 19:55:17 UTC
Permalink
Vitae forma vocatur "Rémi Fasollasi" <***@invalid.invalid>, die
Fri, 11 Apr 2008 18:29:44 +0200, in littera
Post by Rémi Fasollasi
Post by Anne G
Après la mort, nos cellules pourrissent puis disparaissent.
C'est clair !
Mais peut-on dire que vous êtes vos cellules ?
Bonne question.
--
Fusti
Note2bête
2008-04-11 20:04:02 UTC
Permalink
Post by Fustigator
Post by Rémi Fasollasi
Mais peut-on dire que vous êtes vos cellules ?
Bonne question.
Et votre réponse ?
--
http://www.ifrance.com/electric/nombres.pdf
Des nombres et des courbes.
Anne G
2008-04-11 20:52:33 UTC
Permalink
Post by Rémi Fasollasi
Post by Anne G
Après la mort, nos cellules pourrissent puis disparaissent.
C'est clair !
Mais peut-on dire que vous êtes vos cellules ?
Oui. Vous pas ?

Comme le plus grand des romans n'est jamais qu'une suite de lettres dans
le désordre, le plus grand des hommes n'est jamais qu'un arrangement
particulier de cellules.
--
Anne
memyself_
2008-04-11 21:27:19 UTC
Permalink
Post by Anne G
Post by Rémi Fasollasi
Post by Anne G
Après la mort, nos cellules pourrissent puis disparaissent.
C'est clair !
Mais peut-on dire que vous êtes vos cellules ?
Oui. Vous pas ?
Comme le plus grand des romans n'est jamais qu'une suite de lettres dans
le désordre, le plus grand des hommes n'est jamais qu'un arrangement
particulier de cellules.
Le livre n'est pas les caractères, ce n'est pas plus les phrases, c'est
toute l'histoire. Un homme n'est pas ses cellules comme un livre n'est
pas les caractères qu'il contient.
--
"Tout acte d'amour est une oeuvre de paix."
(Mère Teresa)
taupe
2008-04-11 21:38:58 UTC
Permalink
Post by memyself_
Post by Anne G
Post by Rémi Fasollasi
Post by Anne G
Après la mort, nos cellules pourrissent puis disparaissent.
C'est clair !
Mais peut-on dire que vous êtes vos cellules ?
Oui. Vous pas ?
Comme le plus grand des romans n'est jamais qu'une suite de lettres
dans le désordre, le plus grand des hommes n'est jamais qu'un
arrangement particulier de cellules.
Le livre n'est pas les caractères, ce n'est pas plus les phrases,
c'est toute l'histoire. Un homme n'est pas ses cellules comme un
livre n'est pas les caractères qu'il contient.
Donc pour vous, il y a quelque chose hors de la réalité ?
memyself_
2008-04-11 22:13:19 UTC
Permalink
Post by taupe
Post by memyself_
Post by Anne G
Post by Rémi Fasollasi
Post by Anne G
Après la mort, nos cellules pourrissent puis disparaissent.
C'est clair !
Mais peut-on dire que vous êtes vos cellules ?
Oui. Vous pas ?
Comme le plus grand des romans n'est jamais qu'une suite de lettres
dans le désordre, le plus grand des hommes n'est jamais qu'un
arrangement particulier de cellules.
Le livre n'est pas les caractères, ce n'est pas plus les phrases,
c'est toute l'histoire. Un homme n'est pas ses cellules comme un
livre n'est pas les caractères qu'il contient.
Donc pour vous, il y a quelque chose hors de la réalité ?
Vous considerez qu'il n'y a pas de réalité en dehors des cellules ?
Un homme est bien plus complexe qu'un ensemble de cellules. D'ailleur on
ne dit pas que c'est une structure complexe, on dit que c'est quelqu'un.
La cellule est réelle, l'homme aussi, mais l'ensemble des cellules ne
suffit pas à faire un homme.
--
"Tout acte d'amour est une oeuvre de paix."
(Mère Teresa)
Anne G
2008-04-11 23:15:53 UTC
Permalink
Post by memyself_
Un homme est bien plus complexe qu'un ensemble de cellules. D'ailleur on
ne dit pas que c'est une structure complexe, on dit que c'est quelqu'un.
Quand il vit.

Après, c'est drôle, hein, mais on en parle au passé ou à l'imparfait.
Post by memyself_
La cellule est réelle, l'homme aussi, mais l'ensemble des cellules ne
suffit pas à faire un homme.
C'est l'agencement des cellules qui fait l'homme.
Et plus de cellules, plus d'homme.
--
Anne
memyself_
2008-04-11 23:33:57 UTC
Permalink
Post by Anne G
Post by memyself_
Un homme est bien plus complexe qu'un ensemble de cellules. D'ailleur on
ne dit pas que c'est une structure complexe, on dit que c'est quelqu'un.
Quand il vit.
Après, c'est drôle, hein, mais on en parle au passé ou à l'imparfait.
Post by memyself_
La cellule est réelle, l'homme aussi, mais l'ensemble des cellules ne
suffit pas à faire un homme.
C'est l'agencement des cellules qui fait l'homme.
Et plus de cellules, plus d'homme.
Un cadavre peut avoir les cellules d'un homme. Pourtant ce n'est pas un
homme, c'est un cadavre.
--
"Tout acte d'amour est une oeuvre de paix."
(Mère Teresa)
Anne G
2008-04-11 23:49:21 UTC
Permalink
Post by memyself_
Post by Anne G
C'est l'agencement des cellules qui fait l'homme.
Et plus de cellules, plus d'homme.
Un cadavre peut avoir les cellules d'un homme.
Pas longtemps.
Ça s'altère assez vite, sans oxygène, ces choses-là.
--
Anne
taupe
2008-04-12 08:04:59 UTC
Permalink
Post by memyself_
Post by taupe
Post by memyself_
Post by Anne G
Post by Rémi Fasollasi
Post by Anne G
Après la mort, nos cellules pourrissent puis disparaissent.
C'est clair !
Mais peut-on dire que vous êtes vos cellules ?
Oui. Vous pas ?
Comme le plus grand des romans n'est jamais qu'une suite de lettres
dans le désordre, le plus grand des hommes n'est jamais qu'un
arrangement particulier de cellules.
Le livre n'est pas les caractères, ce n'est pas plus les phrases,
c'est toute l'histoire. Un homme n'est pas ses cellules comme un
livre n'est pas les caractères qu'il contient.
Donc pour vous, il y a quelque chose hors de la réalité ?
Vous considerez qu'il n'y a pas de réalité en dehors des cellules ?
Ce n'est pas le sens de ma question. Vous dites qu'un homme est plus que
ses cellules. Pourtant la réalité n'existe que maintenant, hier n'existe
plus et demain n'existe pas encore. Ce qui existe maintenant - donc ce qui
est réel - n'est qu'un ensemble de cellules, en ce qui concerne l'homme sur
le plan matériel. Tout ce que vous croyez être autre que ces cellules n'est
que penséesn qui apparaissent maintenant elles aussi.

Existe-t-il un autre plan que le plan matériel ? Cette question est biaisée
car elle suppose que le plan matériel existe réellement, or il nous est
impossible de le savoir car tout ce que nous connaissons, nous le
connaissons par la conscience. Par conséquent nous ne sommes certain que de
la conscience.
(Voir ma dernière réponse ci-dessus à Rémi Fasollasi.)

Bref ce que je dis, c'est que vous n'êtes pas un humain, vous êtes la
conscience, et tout le reste n'est qu'hypothèse invérifiable.
taupe
2008-04-11 21:35:55 UTC
Permalink
Post by Anne G
Post by Rémi Fasollasi
Post by Anne G
Après la mort, nos cellules pourrissent puis disparaissent.
C'est clair !
Mais peut-on dire que vous êtes vos cellules ?
Oui. Vous pas ?
Comme le plus grand des romans n'est jamais qu'une suite de lettres
dans le désordre, le plus grand des hommes n'est jamais qu'un
arrangement particulier de cellules.
En disant cela, vous induisez l'idée que vous êtes un humain. C'est ce
qu'on vous a toujours dit et vous n'avez jamais questionné cette hypothèse.
http://www.amazon.fr/Je-suis-pas-être-humain/dp/2890748391
Anne G
2008-04-11 22:19:49 UTC
Permalink
Post by taupe
Post by Anne G
Post by Rémi Fasollasi
Post by Anne G
Après la mort, nos cellules pourrissent puis disparaissent.
C'est clair !
Mais peut-on dire que vous êtes vos cellules ?
Oui. Vous pas ?
Comme le plus grand des romans n'est jamais qu'une suite de lettres
dans le désordre, le plus grand des hommes n'est jamais qu'un
arrangement particulier de cellules.
En disant cela, vous induisez l'idée que vous êtes un humain.
Non, bien sûr que non. C'est juste une convention.

Il est très probable que je ne sois que le rêve d'un chat.
--
Anne
Rémi Fasollasi
2008-04-12 02:53:29 UTC
Permalink
Post by Anne G
Post by Rémi Fasollasi
Post by Anne G
Après la mort, nos cellules pourrissent puis disparaissent.
C'est clair !
Mais peut-on dire que vous êtes vos cellules ?
Oui. Vous pas ?
Je ne pense pas que l'on puisse affirmer que l'on est quelque chose mais
il semble qu'il y ait généralement une identification à quelque chose,
cette identification est la création d'un "je" qui est imputé comme
sujet de cette identification, mais peut-on dire qu'il est le corps, la
perception, l'activité mentale etc. ?

Quand on dit "j'ai pris 2kg pendant les vacances", on parle du corps
mais quand on dit "j'aime Mozart", ce n'est pas au corps que l'on
s'identifie, et on ne pense pas non plus au corps de Mozart sinon ce
serait de la nécrophilie avancée.
Si les sensations, l'activité mentale etc. sont basés sur le corps on ne
peut pas les réduire à lui
Post by Anne G
Comme le plus grand des romans n'est jamais qu'une suite de lettres
dans le désordre,
Je les préfère dans l'ordre dans lequel l'auteur les a mises.
Post by Anne G
le plus grand des hommes n'est jamais qu'un
arrangement particulier de cellules.
En plus des cellules, il y a donc aussi l'arrangement.
Anne G
2008-04-12 03:07:46 UTC
Permalink
Post by Rémi Fasollasi
Post by Anne G
Post by Rémi Fasollasi
Post by Anne G
Après la mort, nos cellules pourrissent puis disparaissent.
C'est clair !
Mais peut-on dire que vous êtes vos cellules ?
Oui. Vous pas ?
Je ne pense pas que l'on puisse affirmer que l'on est quelque chose mais
il semble qu'il y ait généralement une identification à quelque chose,
cette identification est la création d'un "je" qui est imputé comme
sujet de cette identification, mais peut-on dire qu'il est le corps, la
perception, l'activité mentale etc. ?
Oui.
Des cellules agencées de manière particulières permettant de ne pas être
la copie conforme du voisin.
Post by Rémi Fasollasi
Quand on dit "j'ai pris 2kg pendant les vacances"
Je ne vois pas de quoi vous parlez.
--
Anne
Rémi Fasollasi
2008-04-12 03:30:22 UTC
Permalink
Post by Anne G
Des cellules agencées de manière particulières permettant de ne pas
être la copie conforme du voisin.
A chaque instant on ne trouve plus le corps qui était l'instant d'avant.
Idem pour la sensation, la perception, la pensée, la conscience.
Peut-on même dire qu'il y a quelque chose qui ne serait pas la copie
conforme d'une autre ?
Post by Anne G
Post by Rémi Fasollasi
Quand on dit "j'ai pris 2kg pendant les vacances"
Je ne vois pas de quoi vous parlez.
Mettons 5, mais c'est mon dernier mot.
Anne G
2008-04-12 03:41:12 UTC
Permalink
Post by Rémi Fasollasi
Post by Anne G
Des cellules agencées de manière particulières permettant de ne pas
être la copie conforme du voisin.
A chaque instant on ne trouve plus le corps qui était l'instant d'avant.
Oui. Les cellules ont évolué.
Post by Rémi Fasollasi
Idem pour la sensation, la perception, la pensée, la conscience.
Peut-on même dire qu'il y a quelque chose qui ne serait pas la copie
conforme d'une autre ?
On peut le dire,
Post by Rémi Fasollasi
Post by Anne G
Post by Rémi Fasollasi
Quand on dit "j'ai pris 2kg pendant les vacances"
Je ne vois pas de quoi vous parlez.
Mettons 5, mais c'est mon dernier mot.
Toujours pas.

Vous êtes tracasé par votre apparence physique et par celle des autres ?
--
Anne
Rémi Fasollasi
2008-04-12 06:38:15 UTC
Permalink
Post by Anne G
Post by Rémi Fasollasi
Post by Anne G
Des cellules agencées de manière particulières permettant de ne pas
être la copie conforme du voisin.
A chaque instant on ne trouve plus le corps qui était l'instant d'avant.
Oui. Les cellules ont évolué.
De la même manière que le corps, on ne retrouve pas les cellules qui
étaient là l'instant d'avant.
Post by Anne G
Vous êtes tracasé par votre apparence physique et par celle des autres ?
Non, je suis beau et je pratique la méthode Coué.
Fustigator
2008-04-11 19:55:17 UTC
Permalink
Post by Anne G
Post by Jean1
Le seul écrivain qui m'ait donné une réponse qui me donne satisfaction
est Bernard Werber dans son livre "Les Thanatonautes"
http://www.bernardwerber.com/livres/thanatonautes.html
Il s'appuie sur les écrits religieux et sur les dernières découvertes
de la science.
L'ennui, c'est que c'est de la fiction.
Après la mort, nos cellules pourrissent puis disparaissent.
on en apprend des choses sur Usenet! :-(
--
Fusti
Note2bête
2008-04-11 20:04:27 UTC
Permalink
Post by Fustigator
Post by Anne G
Après la mort, nos cellules pourrissent puis disparaissent.
on en apprend des choses sur Usenet! :-(
C'est pas comme à l'église, alors.
--
http://www.ifrance.com/electric/nombres.pdf
Des nombres et des courbes.
Fustigator
2008-04-11 20:30:45 UTC
Permalink
Vitae forma vocatur "Note2bête" <***@club.fr>, die Fri,
11 Apr 2008 22:04:27 +0200, in littera
Post by Note2bête
Post by Fustigator
Post by Anne G
Après la mort, nos cellules pourrissent puis disparaissent.
on en apprend des choses sur Usenet! :-(
C'est pas comme à l'église, alors.
Pourquoi pas?
--
Fusti
Note2bête
2008-04-11 20:38:11 UTC
Permalink
Post by Fustigator
Post by Note2bête
C'est pas comme à l'église, alors.
Pourquoi pas?
Vous avez redoublé, à l'église ?
--
http://www.ifrance.com/electric/nombres.pdf
Des nombres et des courbes.
memyself_
2008-04-11 21:33:12 UTC
Permalink
Post by Note2bête
Post by Fustigator
Post by Note2bête
C'est pas comme à l'église, alors.
Pourquoi pas?
Vous avez redoublé, à l'église ?
En y allant, les fidèles prouve qu'ils ont l'intelligence du coeur. ça
leur vaut une bonne note avec mention. Et le plus simple d'entre eux
pourrait vous raconter des merveilles de spiritualités que vous n'avez
pas trouvé dans la Genèse.

PS : comme apparement vous n'y allez pas, la mention est : "Prêtre,
prophète et roi".
--
"Tout acte d'amour est une oeuvre de paix."
(Mère Teresa)
*.-pipolin-.*
2008-04-12 06:55:50 UTC
Permalink
Post by memyself_
Post by Note2bête
Post by Fustigator
Post by Note2bête
C'est pas comme à l'église, alors.
Pourquoi pas?
Vous avez redoublé, à l'église ?
En y allant, les fidèles prouve qu'ils ont l'intelligence du coeur.
et apres ça, ça prétend réfléchir...

"l'intelligence du coeur", cela n'a aucun sens
Post by memyself_
ça
leur vaut une bonne note avec mention. Et le plus simple d'entre eux
pourrait vous raconter des merveilles de spiritualités que vous n'avez
pas trouvé dans la Genèse.
PS : comme apparement vous n'y allez pas, la mention est : "Prêtre,
prophète et roi".
en réalité, c'est surtout "prêtre, ignare et parasite"...

:')
--
Toutes les fautes d'orthographes de ce message sont sous copyright et
sont la propriété exclusive de l'auteur de ce message, toutes
reproductions est interdite et donnerais lieu à des poursuites.
© pipolin
R.V.Gronoff
2008-04-11 20:26:07 UTC
Permalink
Post by Anne G
Post by Jean1
Le seul écrivain qui m'ait donné une réponse qui me donne satisfaction
est Bernard Werber dans son livre "Les Thanatonautes"
http://www.bernardwerber.com/livres/thanatonautes.html
Il s'appuie sur les écrits religieux et sur les dernières découvertes
de la science.
L'ennui, c'est que c'est de la fiction.
Après la mort, nos cellules pourrissent puis disparaissent.
Rien ne disparaît, tout se transforme.
Mais la vermine républicarde a décapité Lavoisier pour l'avoir dit...
Fustigator
2008-04-11 20:30:45 UTC
Permalink
Vitae forma vocatur "R.V.Gronoff" <***@gremlinifrance.com>,
die Fri, 11 Apr 2008 22:26:07 +0200, in littera
Post by R.V.Gronoff
Post by Anne G
Post by Jean1
Le seul écrivain qui m'ait donné une réponse qui me donne satisfaction
est Bernard Werber dans son livre "Les Thanatonautes"
http://www.bernardwerber.com/livres/thanatonautes.html
Il s'appuie sur les écrits religieux et sur les dernières découvertes
de la science.
L'ennui, c'est que c'est de la fiction.
Après la mort, nos cellules pourrissent puis disparaissent.
Rien ne disparaît, tout se transforme.
Mais la vermine républicarde a décapité Lavoisier pour l'avoir dit...
Cette sacrée Révolution qui a transformé un des peuples les plus
cultivés et civilisés d'Europe en une vulgaire tribu de coupeurs de
têtes.
--
Fusti
Note2bête
2008-04-11 20:37:39 UTC
Permalink
Post by Fustigator
Cette sacrée Révolution qui a transformé un des peuples les plus
cultivés et civilisés d'Europe en une vulgaire tribu de coupeurs de
têtes.
Je savais bien que les crédules étaient pour l'Ancien Régime.
A force de réciter des poème avec le Saigneur comme sujet...
--
http://www.ifrance.com/electric/nombres.pdf
Des nombres et des courbes.
Fustigator
2008-04-11 21:03:35 UTC
Permalink
Vitae forma vocatur "Note2bête" <***@club.fr>, die Fri,
11 Apr 2008 22:37:39 +0200, in littera
Post by Note2bête
Post by Fustigator
Cette sacrée Révolution qui a transformé un des peuples les plus
cultivés et civilisés d'Europe en une vulgaire tribu de coupeurs de
têtes.
Je savais bien que les crédules étaient pour l'Ancien Régime.
Fou-thèse, car être contre la Révolution et ses excès n'est pas être
d'office pour l'Ancien Régime et ses excès. Mais les aveuglés de la
Révolution n'en sont pas à un simplisme près.
Post by Note2bête
A force de réciter des poème avec le Saigneur comme sujet...
Le Saigneur guillotina à foison.
--
Fusti
Note2bête
2008-04-11 21:10:53 UTC
Permalink
Post by Fustigator
Post by Note2bête
Post by Fustigator
Cette sacrée Révolution qui a transformé un des peuples les plus
cultivés et civilisés d'Europe en une vulgaire tribu de coupeurs de
têtes.
Je savais bien que les crédules étaient pour l'Ancien Régime.
Fou-thèse, car être contre la Révolution et ses excès n'est pas être
d'office pour l'Ancien Régime et ses excès. Mais les aveuglés de la
Révolution n'en sont pas à un simplisme près.
Votre haine de la démocratie vous fait perdre la tête !
Post by Fustigator
Post by Note2bête
A force de réciter des poème avec le Saigneur comme sujet...
Le Saigneur guillotina à foison.
Non, lui, il autodafa.
--
http://www.ifrance.com/electric/nombres.pdf
Des nombres et des courbes.
le.curé.Trécy
2008-04-11 21:23:04 UTC
Permalink
Post by Fustigator
11 Apr 2008 22:37:39 +0200, in littera
Post by Note2bête
Post by Fustigator
Cette sacrée Révolution qui a transformé un des peuples les plus
cultivés et civilisés d'Europe en une vulgaire tribu de coupeurs de
têtes.
Je savais bien que les crédules étaient pour l'Ancien Régime.
Fou-thèse, car être contre la Révolution et ses excès n'est pas être
d'office pour l'Ancien Régime et ses excès. Mais les aveuglés de la
Révolution n'en sont pas à un simplisme près.
Fustigator, = l'ignorance dans toute sa splendeur.
CT.
Nestor le pingouin pour la France
2008-04-11 21:25:49 UTC
Permalink
un des peuples les plus cultivés et civilisés d'Europe
LE plus.
--
Traité de Lisbonne = TCE bis = forfaiture, viol de la démocratie
Il est nul et non avenu
Fustigator
2008-04-11 22:14:40 UTC
Permalink
,soc.culture.belgiumVitae forma vocatur Nestor le pingouin pour la
Post by Nestor le pingouin pour la France
un des peuples les plus cultivés et civilisés d'Europe
LE plus.
Restons modestes.
--
Fusti
Nestor le pingouin pour la France
2008-04-11 21:25:12 UTC
Permalink
Post by R.V.Gronoff
Post by Anne G
Post by Jean1
Le seul écrivain qui m'ait donné une réponse qui me donne satisfaction
est Bernard Werber dans son livre "Les Thanatonautes"
http://www.bernardwerber.com/livres/thanatonautes.html
Il s'appuie sur les écrits religieux et sur les dernières découvertes
de la science.
L'ennui, c'est que c'est de la fiction.
Après la mort, nos cellules pourrissent puis disparaissent.
Rien ne disparaît, tout se transforme.
« Qu'y avait-il avant le reboot ? » vient de me demander Windows.
--
Traité de Lisbonne = TCE bis = forfaiture, viol de la démocratie
Il est nul et non avenu
uncle
2008-04-11 16:45:32 UTC
Permalink
Rien.
u.
memyself_
2008-04-11 16:59:06 UTC
Permalink
Rien.
Merci. Grace à vous je me sens moins bête.
--
Mais non, je plaisante...
Fustigator
2008-04-11 19:55:17 UTC
Permalink
Rien.
¿Nada?
u.
--
Fusti
Note2bête
2008-04-11 20:06:03 UTC
Permalink
Post by Fustigator
Rien.
¿Nada?
Un peu comme deux ans avant votre naissance.
Votre soi-disant "âme", deux ans avant votre naissance, elle était où ?
--
http://www.ifrance.com/electric/nombres.pdf
Des nombres et des courbes.
R.V.Gronoff
2008-04-11 20:28:01 UTC
Permalink
Post by Note2bête
Post by Fustigator
Rien.
¿Nada?
Un peu comme deux ans avant votre naissance.
Votre soi-disant "âme", deux ans avant votre naissance, elle était où ?
La question c'est: la veille de "ma" naissance, où était le monde ?
Note2bête
2008-04-11 20:33:52 UTC
Permalink
Post by R.V.Gronoff
La question c'est: la veille de "ma" naissance, où était le monde ?
Là, vous vous montrez encore plus nombriliste et égocentrique que la
majorité des croyants.

Ensuite, parlez d'univers, vous ferez moins 19° siècle.

Et il ne vous a pas attendu pour exister depuis plus de 13,7 milliards
d'années.
--
http://www.ifrance.com/electric/nombres.pdf
Des nombres et des courbes.
Anne G
2008-04-11 20:55:49 UTC
Permalink
Post by Note2bête
Post by R.V.Gronoff
La question c'est: la veille de "ma" naissance, où était le monde ?
Là, vous vous montrez encore plus nombriliste et égocentrique que la
majorité des croyants.
Même les croyants on se sens de l'humour, vous savez...
--
Anne
Note2bête
2008-04-11 21:01:01 UTC
Permalink
Post by Anne G
Post by Note2bête
Post by R.V.Gronoff
La question c'est: la veille de "ma" naissance, où était le monde ?
Là, vous vous montrez encore plus nombriliste et égocentrique que la
majorité des croyants.
Même les croyants on se sens de l'humour, vous savez...
Dès lors qu'ils n'ont pas le pouvoir.
Sinon, leur sens de l'humour est très chaud... Autodafant, presque.
--
http://www.ifrance.com/electric/nombres.pdf
Des nombres et des courbes.
memyself_
2008-04-11 21:36:16 UTC
Permalink
Post by Note2bête
Post by Anne G
Post by Note2bête
Post by R.V.Gronoff
La question c'est: la veille de "ma" naissance, où était le monde ?
Là, vous vous montrez encore plus nombriliste et égocentrique que la
majorité des croyants.
Même les croyants on se sens de l'humour, vous savez...
Dès lors qu'ils n'ont pas le pouvoir.
Sinon, leur sens de l'humour est très chaud... Autodafant, presque.
Globalement, ils ont plus le sens de l'humour que vous semble-t'il.
--
"Tout acte d'amour est une oeuvre de paix."
(Mère Teresa)
Anne G
2008-04-11 22:23:23 UTC
Permalink
Post by memyself_
Post by Note2bête
Post by Anne G
Post by Note2bête
Post by R.V.Gronoff
La question c'est: la veille de "ma" naissance, où était le monde ?
Là, vous vous montrez encore plus nombriliste et égocentrique que la
majorité des croyants.
Même les croyants on se sens de l'humour, vous savez...
Dès lors qu'ils n'ont pas le pouvoir.
Sinon, leur sens de l'humour est très chaud... Autodafant, presque.
Globalement, ils ont plus le sens de l'humour que vous semble-t'il.
Ne généralisons pas.
Suffit de lire fsr pour se rendre compte de la diversité de croyants et
pour constater que des croyants cons sans sens de l'humour, ça existe.
--
Anne
R.V.Gronoff
2008-04-11 22:28:20 UTC
Permalink
Post by Note2bête
Post by R.V.Gronoff
La question c'est: la veille de "ma" naissance, où était le monde ?
Là, vous vous montrez encore plus nombriliste et égocentrique que la
majorité des croyants.
Ensuite, parlez d'univers, vous ferez moins 19° siècle.
Et il ne vous a pas attendu pour exister depuis plus de 13,7 milliards
d'années.
C'est une croyance, pas un savoir. De même que le Big Bang est une pure
croyance, puisqu'il est non-observable et non-répétable.
Rémi Fasollasi
2008-04-12 06:34:28 UTC
Permalink
Post by R.V.Gronoff
C'est une croyance, pas un savoir. De même que le Big Bang est une
pure croyance, puisqu'il est non-observable et non-répétable.
Le Big Bang n'est pas une croyance, c'est une théorie construite à
partir de ce qui est observé et qui donne une explication à ces
observations. Je ne pense pas qu'il y ait un scientifique sérieux qui
/croie/ au big bang.

Comme toute les théories elle n'est pas vraiment prouvable dans la
mesure où elle pourrait être mise en défaut et que d'autres théories
peuvent tout aussi bien donner une explication.
R.V.Gronoff
2008-04-12 14:45:59 UTC
Permalink
Post by Rémi Fasollasi
Post by R.V.Gronoff
C'est une croyance, pas un savoir. De même que le Big Bang est une
pure croyance, puisqu'il est non-observable et non-répétable.
Le Big Bang n'est pas une croyance, c'est une théorie construite à
partir de ce qui est observé et qui donne une explication à ces
observations. Je ne pense pas qu'il y ait un scientifique sérieux qui
/croie/ au big bang.
Comme toute les théories elle n'est pas vraiment prouvable dans la
mesure où elle pourrait être mise en défaut et que d'autres théories
peuvent tout aussi bien donner une explication.
Dans la mesure où elle n'est ni observable ni répétable, elle n'est pas un
fait scientifique.
Rémi Fasollasi
2008-04-12 15:17:50 UTC
Permalink
R.V.Gronoff wrote:

Big Bang.
Post by R.V.Gronoff
Post by Rémi Fasollasi
Comme toute les théories elle n'est pas vraiment prouvable dans la
mesure où elle pourrait être mise en défaut et que d'autres théories
peuvent tout aussi bien donner une explication.
Dans la mesure où elle n'est ni observable ni répétable, elle n'est
pas un fait scientifique.
Je ne sais pas exactement ce que vous appelez "fait scientifique", mais
une théorie est une théorie non un fait.
R.V.Gronoff
2008-04-12 15:22:41 UTC
Permalink
Post by Rémi Fasollasi
Big Bang.
Post by R.V.Gronoff
Post by Rémi Fasollasi
Comme toute les théories elle n'est pas vraiment prouvable dans la
mesure où elle pourrait être mise en défaut et que d'autres théories
peuvent tout aussi bien donner une explication.
Dans la mesure où elle n'est ni observable ni répétable, elle n'est
pas un fait scientifique.
Je ne sais pas exactement ce que vous appelez "fait scientifique", mais
une théorie est une théorie non un fait.
La théorie de la relativité permet de décrire mathématiquement des faits
observables et répétables.
Pas le Big Bang.
*.-pipolin-.*
2008-04-12 07:01:12 UTC
Permalink
Post by R.V.Gronoff
Post by Note2bête
Post by R.V.Gronoff
La question c'est: la veille de "ma" naissance, où était le monde ?
Là, vous vous montrez encore plus nombriliste et égocentrique que la
majorité des croyants.
Ensuite, parlez d'univers, vous ferez moins 19° siècle.
Et il ne vous a pas attendu pour exister depuis plus de 13,7 milliards
d'années.
C'est une croyance, pas un savoir. De même que le Big Bang est une pure
croyance, puisqu'il est non-observable et non-répétable.
et dieu, il est observable et répétable ?

crétin...

lol
--
Toutes les fautes d'orthographes de ce message sont sous copyright et
sont la propriété exclusive de l'auteur de ce message, toutes
reproductions est interdite et donnerais lieu à des poursuites.
© pipolin
le.curé.Trécy
2008-04-12 07:47:00 UTC
Permalink
Post by R.V.Gronoff
C'est une croyance, pas un savoir. De même que le Big Bang est une pure
croyance, puisqu'il est non-observable et non-répétable.
Alors proposez nous un hypothèse plus valable et plus probable que le big
bang.
CT.
Nestor le pingouin pour la France
2008-04-11 21:27:34 UTC
Permalink
Post by R.V.Gronoff
La question c'est: la veille de "ma" naissance, où était le monde ?
jr, quand il est né, il y avait un rapport d'erreur.
--
Traité de Lisbonne = TCE bis = forfaiture, viol de la démocratie
Il est nul et non avenu
Victal
2008-04-11 20:34:53 UTC
Permalink
Post by Note2bête
Post by Fustigator
Rien.
¿Nada?
Un peu comme deux ans avant votre naissance.
Votre soi-disant "âme", deux ans avant votre naissance, elle était où ?
Posez vous la même question en savourant du miel, et dites vous que deux
ans avant son existence certaines de ses composantes faisaient partie
intégrante du soleil


Extravagant n'est ce pas

Mais alors qui croire ?
--
« Pour tout chrétien, Dieu est Sagesse et Amour exprimés à l'infini
et pour l'éternité. Il se manifeste à lui-même et à tous les humains
sous trois aspects : « le Père, le Fils et l'Esprit Saint » Il
possède en lui, le double principe de la vie qui enfante (principe
féminin) et qui anime; et du verbe qui engendre (principe masculin) et
qui soutient

Chez la femme il a fait la vie belle et douce à fin de nous interpeller
par elle et chez l'homme il a fait la parole noble et puissante à fin
de nous parler par lui.»

Extrait de Sous-Bois d'A.G.
Note2bête
2008-04-11 20:42:40 UTC
Permalink
Post by Victal
Posez vous la même question en savourant du miel, et dites vous que
deux ans avant son existence certaines de ses composantes faisaient
partie intégrante du soleil
Dire que des milliards d'années avant, les atomes en question subissaient
une nucléosynthèse dans une étoile disparue depuis.
Mais ce n'était pas du miel.
Post by Victal
Extravagant n'est ce pas
Où voyez vous de l'extravagance, vous ?
Post by Victal
Mais alors qui croire ?
Sûrement pas des fables antiques forgées pour le merveilleux limité de
collectivités antiques ignorantes.
--
http://www.ifrance.com/electric/nombres.pdf
Des nombres et des courbes.
Victal
2008-04-11 21:28:33 UTC
Permalink
Post by Note2bête
Post by Victal
Posez vous la même question en savourant du miel, et dites vous que
deux ans avant son existence certaines de ses composantes faisaient
partie intégrante du soleil
Dire que des milliards d'années avant, les atomes en question
subissaient une nucléosynthèse dans une étoile disparue depuis.
Mais ce n'était pas du miel.
Post by Victal
Extravagant n'est ce pas
Où voyez vous de l'extravagance, vous ?
moi je n'en vois. la phrase anticipe seulement que pense les gens
lorsqu'on leur rappelle cette vérité
Post by Note2bête
Post by Victal
Mais alors qui croire ?
Sûrement pas des fables antiques forgées pour le merveilleux limité de
collectivités antiques ignorantes.
dites moi vous pouvez démontrez que le miel pré-existait avant dans le
soleil?
--
« Pour tout chrétien, Dieu est Sagesse et Amour exprimés à l'infini
et pour l'éternité. Il se manifeste à lui-même et à tous les humains
sous trois aspects : « le Père, le Fils et l'Esprit Saint » Il
possède en lui, le double principe de la vie qui enfante (principe
féminin) et qui anime; et du verbe qui engendre (principe masculin) et
qui soutient

Chez la femme il a fait la vie belle et douce à fin de nous interpeller
par elle et chez l'homme il a fait la parole noble et puissante à fin
de nous parler par lui.»

Extrait de Sous-Bois d'A.G.
uncle
2008-04-11 22:12:44 UTC
Permalink
Post by Fustigator
¿Nada?
Nothing; and that's a fact ;))
u
memyself_
2008-04-11 22:15:22 UTC
Permalink
Post by uncle
Post by Fustigator
¿Nada?
Nothing; and that's a fact ;))
u
Un fait ???
éh bien prouvez-le dans ce cas...
--
"Tout acte d'amour est une oeuvre de paix."
(Mère Teresa)
Anne G
2008-04-11 22:28:55 UTC
Permalink
Post by memyself_
Post by uncle
Post by Fustigator
¿Nada?
Nothing; and that's a fact ;))
Un fait ???
éh bien prouvez-le dans ce cas...
Ben... Suffit d'ouvrir une tombe er d'interroger le résident.

C'est plutôt à vous de prouver vos illusions.
--
Anne
R.V.Gronoff
2008-04-11 22:31:57 UTC
Permalink
Post by Anne G
Post by memyself_
Post by uncle
Post by Fustigator
¿Nada?
Nothing; and that's a fact ;))
Un fait ???
éh bien prouvez-le dans ce cas...
Ben... Suffit d'ouvrir une tombe er d'interroger le résident.
Vous pourriez être surprise.
memyself_
2008-04-11 22:35:35 UTC
Permalink
Post by Anne G
Post by memyself_
Post by uncle
Post by Fustigator
¿Nada?
Nothing; and that's a fact ;))
Un fait ???
éh bien prouvez-le dans ce cas...
Ben... Suffit d'ouvrir une tombe er d'interroger le résident.
Et il vous répondra ?
Post by Anne G
C'est plutôt à vous de prouver vos illusions.
Mes illusions ne sont pas des faits, je ne peux donc pas les prouver.
--
"Tout acte d'amour est une oeuvre de paix."
(Mère Teresa)
Anne G
2008-04-11 23:13:59 UTC
Permalink
Post by memyself_
Post by Anne G
Post by memyself_
Post by uncle
Post by Fustigator
¿Nada?
Nothing; and that's a fact ;))
Un fait ???
éh bien prouvez-le dans ce cas...
Ben... Suffit d'ouvrir une tombe er d'interroger le résident.
Et il vous répondra ?
Non, puisqu'il n'existe plus.
Post by memyself_
Post by Anne G
C'est plutôt à vous de prouver vos illusions.
Mes illusions ne sont pas des faits, je ne peux donc pas les prouver.
Ah. C'est embêtant.
Pour vous.
--
Anne
memyself_
2008-04-11 23:30:02 UTC
Permalink
Post by Anne G
Post by memyself_
Post by Anne G
Post by memyself_
Post by uncle
Post by Fustigator
¿Nada?
Nothing; and that's a fact ;))
Un fait ???
éh bien prouvez-le dans ce cas...
Ben... Suffit d'ouvrir une tombe er d'interroger le résident.
Et il vous répondra ?
Non, puisqu'il n'existe plus.
Moi j'ai comme dans l'idée que ce que vous allez trouver dans la tombe
est bien réel.
Post by Anne G
Post by memyself_
Post by Anne G
C'est plutôt à vous de prouver vos illusions.
Mes illusions ne sont pas des faits, je ne peux donc pas les prouver.
Ah. C'est embêtant.
Pour vous.
Absoluement pas, je m'en amuse assez d'ailleur.
--
"Tout acte d'amour est une oeuvre de paix."
(Mère Teresa)
Anne G
2008-04-11 23:46:36 UTC
Permalink
Post by memyself_
Post by Anne G
Post by memyself_
Post by Anne G
Post by memyself_
Post by uncle
Nothing; and that's a fact ;))
Un fait ???
éh bien prouvez-le dans ce cas...
Ben... Suffit d'ouvrir une tombe er d'interroger le résident.
Et il vous répondra ?
Non, puisqu'il n'existe plus.
Moi j'ai comme dans l'idée que ce que vous allez trouver dans la tombe
est bien réel.
Mais ce n'est pas plus /quelqu'un/ qu'un tas de poussières, un rocher ou
un taille-crayons.

On est quelqu'un quand on vit. Après, on est une chose.

Il y en a que ça angoisse.
--
Anne
R.V.Gronoff
2008-04-12 14:48:16 UTC
Permalink
Post by Anne G
On est quelqu'un quand on vit. Après, on est une chose.
Non, un don.
"La loi des vivants, c'est de prendre; la loi des morts, c'est de
donner." -- Lars von Trier
Le chrétien est entre les deux: sur-vivant par le don de la chair et du sang
du Christ, il vit comme un mort et meurt comme un témoin ressuscité.
Gérard Cojot
2008-04-11 16:54:03 UTC
Permalink
Post by Jean1
sur les dernières découvertes
de la science.
Allez les vers !
--
Amitiés, Gérard Cojot
'Bienheureux les fêlés, ils laisseront passer ma lumière'[M.Audiard]
http://perso.orange.fr/gerard.cojot/
Fustigator
2008-04-11 19:55:17 UTC
Permalink
Vitae forma vocatur ***@SaFePaMal.fr (Gérard Cojot), die Fri,
11 Apr 2008 18:54:03 +0200, in littera
Post by Gérard Cojot
Post by Jean1
sur les dernières découvertes
de la science.
Allez les vers !
Bouffez le cadavre!
--
Fusti
Note2bête
2008-04-11 20:05:03 UTC
Permalink
Post by Fustigator
Bouffez le cadavre!
Faut pas vous croire obligé !
--
http://www.ifrance.com/electric/nombres.pdf
Des nombres et des courbes.
Fustigator
2008-04-11 20:30:45 UTC
Permalink
Vitae forma vocatur "Note2bête" <***@club.fr>, die Fri,
11 Apr 2008 22:05:03 +0200, in littera
Post by Note2bête
Post by Fustigator
Bouffez le cadavre!
Faut pas vous croire obligé !
Je ne suis ni ver ni morti-cannibale.
--
Fusti
Note2bête
2008-04-11 20:36:48 UTC
Permalink
Post by Fustigator
11 Apr 2008 22:05:03 +0200, in littera
Post by Note2bête
Post by Fustigator
Bouffez le cadavre!
Faut pas vous croire obligé !
Je ne suis ni ver ni morti-cannibale.
Obligé de faire de l'esprit...
Mais bon, ce n'est pas votre langue maternelle semble-t-il.
--
http://www.ifrance.com/electric/nombres.pdf
Des nombres et des courbes.
Fustigator
2008-04-11 21:03:35 UTC
Permalink
Vitae forma vocatur "Note2bête" <***@club.fr>, die Fri,
11 Apr 2008 22:36:48 +0200, in littera
Post by Note2bête
Post by Fustigator
11 Apr 2008 22:05:03 +0200, in littera
Post by Note2bête
Post by Fustigator
Bouffez le cadavre!
Faut pas vous croire obligé !
Je ne suis ni ver ni morti-cannibale.
Obligé de faire de l'esprit...
Même pas.
Post by Note2bête
Mais bon, ce n'est pas votre langue maternelle semble-t-il.
Ça change quoi?
--
Fusti
Note2bête
2008-04-11 21:11:46 UTC
Permalink
Post by Fustigator
Post by Note2bête
Obligé de faire de l'esprit...
Même pas.
En effet, vous ne sauriez pas.
Post by Fustigator
Post by Note2bête
Mais bon, ce n'est pas votre langue maternelle semble-t-il.
Ça change quoi?
Un bébé.
--
http://www.ifrance.com/electric/nombres.pdf
Des nombres et des courbes.
Note2bête
2008-04-11 21:13:55 UTC
Permalink
Post by Note2bête
Post by Fustigator
Ça change quoi?
Un bébé.
Scuche mi, biloute !
--
http://www.ifrance.com/electric/nombres.pdf
Des nombres et des courbes.
le.curé.Trécy
2008-04-11 21:26:20 UTC
Permalink
Post by Note2bête
Post by Note2bête
Post by Fustigator
Ça change quoi?
Un bébé.
Scuche mi, biloute !
Laissez tomber, c'est un con.
CT.
memyself_
2008-04-11 21:22:06 UTC
Permalink
Post by Note2bête
Post by Fustigator
11 Apr 2008 22:05:03 +0200, in littera
Post by Note2bête
Post by Fustigator
Bouffez le cadavre!
Faut pas vous croire obligé !
Je ne suis ni ver ni morti-cannibale.
Obligé de faire de l'esprit...
Mais bon, ce n'est pas votre langue maternelle semble-t-il.
C'est ce qu'on appelle une langue morte.
--
"Tout acte d'amour est une oeuvre de paix."
(Mère Teresa)
Nestor le pingouin pour la France
2008-04-11 21:28:03 UTC
Permalink
Post by Gérard Cojot
Post by Jean1
sur les dernières découvertes
de la science.
Allez les vers !
Carquefou ! Carquefou !
--
Traité de Lisbonne = TCE bis = forfaiture, viol de la démocratie
Il est nul et non avenu
memyself_
2008-04-11 17:02:21 UTC
Permalink
Vive le spam !
--
Mais non, je plaisante...
philippus
2008-04-12 09:50:47 UTC
Permalink
Bonjour.
Les écrits "à la base" des religions en parlent tous. Le Coran
explique cela plus clairement....."nous sortons de notre corps"....,
mais il est intéressant aussi de prendre connaissance de certains
écrits sur les NDE pour une approche plus constatable par des
témoignages plus d'actualités. Des universités s'intéressent à cela
comme aux autres phénomènes dits "ésotériques" en France ou dans le
monde.
Dites nous ce qu'en dit votre livre, je ne connais que le titre....
Bien à vous
Philippus
http://www.philippus-philippe.com
Post by Jean1
Le seul écrivain qui m'ait donné une réponse qui me donne satisfaction
est Bernard Werber dans son livre "Les Thanatonautes"http://www.bernardwerber.com/livres/thanatonautes.html
Il s'appuie sur les écrits religieux et sur les dernières découvertes
de la science.
philippus
2008-04-12 10:00:46 UTC
Permalink
Vous pouvez aussi consulter mon livre V Le dernier Prophète - Le Coran
caché.
Interprétation du sens ésotérique du Coran sur mon site. J'aborde le
sujet au travers des versets. (attention 3 volumes et 1220 pages...)
en consultation gratuite actuellement.
http://www.philippus-philippe.com
Bien à vous
Philippus
Post by Jean1
Le seul écrivain qui m'ait donné une réponse qui me donne satisfaction
est Bernard Werber dans son livre "Les Thanatonautes"http://www.bernardwerber.com/livres/thanatonautes.html
Il s'appuie sur les écrits religieux et sur les dernières découvertes
de la science.
Continuer la lecture sur narkive:
Loading...