Discussion:
Agnus Dei qui tollis peccata mundi
(trop ancien pour répondre)
Cardinal de Hère
2018-03-19 12:25:10 UTC
Permalink
Raw Message
Isaïe 53

1 Qui a cru ce que nous entendions dire, et le bras de Yahvé, à qui
s'est-il révélé?
2 Comme un surgeon il a grandi devant lui, comme une racine en terre
aride; sans beauté ni éclat pour attirer nos regards, et sans apparence
qui nous eût séduits;
3 objet de mépris, abandonné des hommes, homme de douleur, familier de
la souffrance, comme quelqu'un devant qui on se voile la face, méprisé,
nous n'en faisions aucun cas.
4 Or ce sont nos souffrances qu'il portait et nos douleurs dont il était
chargé. Et nous, nous le considérions comme puni, frappé par Dieu et
humilié.
5 Mais lui, il a été transpercé à cause de nos crimes, écrasé à cause de
nos fautes. Le châtiment qui nous rend la paix est sur lui, et dans ses
blessures nous trouvons la guérison.
6 Tous, comme des moutons, nous étions errants, chacun suivant son
propre chemin, et Yahvé a fait retomber sur lui nos fautes à tous.
7 Maltraité, il s'humiliait, il n'ouvrait pas la bouche, comme l'agneau
qui se laisse mener à l'abattoir, comme devant les tondeurs une brebis
muette, il n'ouvrait pas la bouche.
8 Par contrainte et jugement il a été saisi. Parmi ses contemporains,
qui s'est inquiété qu'il ait été retranché de la terre des vivants,
qu'il ait été frappé pour le crime de son peuple?
9 On lui a donné un sépulcre avec les impies et sa tombe est avec le
riche, bien qu'il n'ait pas commis de violence et qu'il n'y ait pas eu
de tromperie dans sa bouche.
10 Yahvé a voulu l'écraser par la souffrance; s'il offre sa vie en
sacrifice expiatoire, il verra une postérité, il prolongera ses jours,
et par lui la volonté de Yahvé s'accomplira.
11 A la suite de l'épreuve endurée par son âme, il verra la lumière et
sera comblé. Par sa connaissance, le juste, mon serviteur, justifiera
les multitudes en s'accablant lui-même de leurs fautes.
12 C'est pourquoi il aura sa part parmi les multitudes, et avec les
puissants il partagera le butin, parce qu'il s'est livré lui-même à la
mort et qu'il a été compté parmi les criminels, alors qu'il portait le
péché des multitudes et qu'il intercédait pour les criminels.
RVG
2018-03-21 17:11:28 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Isaïe 53
1 Qui a cru ce que nous entendions dire, et le bras de Yahvé, à qui
s'est-il révélé?
2 Comme un surgeon il a grandi devant lui, comme une racine en terre
aride; sans beauté ni éclat pour attirer nos regards, et sans apparence
qui nous eût séduits;
3 objet de mépris, abandonné des hommes, homme de douleur, familier de
la souffrance, comme quelqu'un devant qui on se voile la face, méprisé,
nous n'en faisions aucun cas.
4 Or ce sont nos souffrances qu'il portait et nos douleurs dont il était
chargé. Et nous, nous le considérions comme puni, frappé par Dieu et
humilié.
5 Mais lui, il a été transpercé à cause de nos crimes, écrasé à cause de
nos fautes. Le châtiment qui nous rend la paix est sur lui, et dans ses
blessures nous trouvons la guérison.
6 Tous, comme des moutons, nous étions errants, chacun suivant son
propre chemin, et Yahvé a fait retomber sur lui nos fautes à tous.
7 Maltraité, il s'humiliait, il n'ouvrait pas la bouche, comme l'agneau
qui se laisse mener à l'abattoir, comme devant les tondeurs une brebis
muette, il n'ouvrait pas la bouche.
8 Par contrainte et jugement il a été saisi. Parmi ses contemporains,
qui s'est inquiété qu'il ait été retranché de la terre des vivants,
qu'il ait été frappé pour le crime de son peuple?
9 On lui a donné un sépulcre avec les impies et sa tombe est avec le
riche, bien qu'il n'ait pas commis de violence et qu'il n'y ait pas eu
de tromperie dans sa bouche.
10 Yahvé a voulu l'écraser par la souffrance; s'il offre sa vie en
sacrifice expiatoire, il verra une postérité, il prolongera ses jours,
et par lui la volonté de Yahvé s'accomplira.
11 A la suite de l'épreuve endurée par son âme, il verra la lumière et
sera comblé. Par sa connaissance, le juste, mon serviteur, justifiera
les multitudes en s'accablant lui-même de leurs fautes.
12 C'est pourquoi il aura sa part parmi les multitudes, et avec les
puissants il partagera le butin, parce qu'il s'est livré lui-même à la
mort et qu'il a été compté parmi les criminels, alors qu'il portait le
péché des multitudes et qu'il intercédait pour les criminels.
C'est tout moi ça.
--
Ne soyez jamais rentables !

https://www.jamendo.com/artist/336871/regis-v-gronoff/albums
http://bluedusk.blogspot.fr/
http://soundcloud.com/rvgronoff
http://www.toutelapoesie.com/salons/user/18908-guillaume-daquile/
Cardinal de Hère
2018-03-23 19:02:47 UTC
Permalink
Raw Message
Post by RVG
Post by Cardinal de Hère
Isaïe 53
1 Qui a cru ce que nous entendions dire, et le bras de Yahvé, à qui
s'est-il révélé?
2 Comme un surgeon il a grandi devant lui, comme une racine en terre
aride; sans beauté ni éclat pour attirer nos regards, et sans apparence
qui nous eût séduits;
3 objet de mépris, abandonné des hommes, homme de douleur, familier de
la souffrance, comme quelqu'un devant qui on se voile la face, méprisé,
nous n'en faisions aucun cas.
4 Or ce sont nos souffrances qu'il portait et nos douleurs dont il était
chargé. Et nous, nous le considérions comme puni, frappé par Dieu et
humilié.
5 Mais lui, il a été transpercé à cause de nos crimes, écrasé à cause de
nos fautes. Le châtiment qui nous rend la paix est sur lui, et dans ses
blessures nous trouvons la guérison.
6 Tous, comme des moutons, nous étions errants, chacun suivant son
propre chemin, et Yahvé a fait retomber sur lui nos fautes à tous.
7 Maltraité, il s'humiliait, il n'ouvrait pas la bouche, comme l'agneau
qui se laisse mener à l'abattoir, comme devant les tondeurs une brebis
muette, il n'ouvrait pas la bouche.
8 Par contrainte et jugement il a été saisi. Parmi ses contemporains,
qui s'est inquiété qu'il ait été retranché de la terre des vivants,
qu'il ait été frappé pour le crime de son peuple?
9 On lui a donné un sépulcre avec les impies et sa tombe est avec le
riche, bien qu'il n'ait pas commis de violence et qu'il n'y ait pas eu
de tromperie dans sa bouche.
10 Yahvé a voulu l'écraser par la souffrance; s'il offre sa vie en
sacrifice expiatoire, il verra une postérité, il prolongera ses jours,
et par lui la volonté de Yahvé s'accomplira.
11 A la suite de l'épreuve endurée par son âme, il verra la lumière et
sera comblé. Par sa connaissance, le juste, mon serviteur, justifiera
les multitudes en s'accablant lui-même de leurs fautes.
12 C'est pourquoi il aura sa part parmi les multitudes, et avec les
puissants il partagera le butin, parce qu'il s'est livré lui-même à la
mort et qu'il a été compté parmi les criminels, alors qu'il portait le
péché des multitudes et qu'il intercédait pour les criminels.
C'est tout moi ça.
Ce n'est pas le prophète Isaïe ou encore le prophète Isaïe ce sont
plusieurs personnes, au moins deux. L'une qui expose la dialectique
classique de l'action de Dieu dans l'histoire humaine et des résistances
folles qu'elle rencontre de la part de la nature humaine, pourtant créée
par l'Éternel. L'autre qui a cette fulgurance qui annonce le Christ et
contient en germe toute l'oeuvre de René Girard. C'est sans doute, avec
Ezechiel 18, le Chant des Chants et le Jugement de Salomon, le plus beau
passage des livres de l'ancienne alliance.
Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de l'Extrême
2018-03-23 20:50:00 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by RVG
Post by Cardinal de Hère
Isaïe 53
1 Qui a cru ce que nous entendions dire, et le bras de Yahvé, à qui
s'est-il révélé?
2 Comme un surgeon il a grandi devant lui, comme une racine en terre
aride; sans beauté ni éclat pour attirer nos regards, et sans apparence
qui nous eût séduits;
3 objet de mépris, abandonné des hommes, homme de douleur, familier de
la souffrance, comme quelqu'un devant qui on se voile la face, méprisé,
nous n'en faisions aucun cas.
4 Or ce sont nos souffrances qu'il portait et nos douleurs dont il était
chargé. Et nous, nous le considérions comme puni, frappé par Dieu et
humilié.
5 Mais lui, il a été transpercé à cause de nos crimes, écrasé à cause de
nos fautes. Le châtiment qui nous rend la paix est sur lui, et dans ses
blessures nous trouvons la guérison.
6 Tous, comme des moutons, nous étions errants, chacun suivant son
propre chemin, et Yahvé a fait retomber sur lui nos fautes à tous.
7 Maltraité, il s'humiliait, il n'ouvrait pas la bouche, comme l'agneau
qui se laisse mener à l'abattoir, comme devant les tondeurs une brebis
muette, il n'ouvrait pas la bouche.
8 Par contrainte et jugement il a été saisi. Parmi ses contemporains,
qui s'est inquiété qu'il ait été retranché de la terre des vivants,
qu'il ait été frappé pour le crime de son peuple?
9 On lui a donné un sépulcre avec les impies et sa tombe est avec le
riche, bien qu'il n'ait pas commis de violence et qu'il n'y ait pas eu
de tromperie dans sa bouche.
10 Yahvé a voulu l'écraser par la souffrance; s'il offre sa vie en
sacrifice expiatoire, il verra une postérité, il prolongera ses jours,
et par lui la volonté de Yahvé s'accomplira.
11 A la suite de l'épreuve endurée par son âme, il verra la lumière et
sera comblé. Par sa connaissance, le juste, mon serviteur, justifiera
les multitudes en s'accablant lui-même de leurs fautes.
12 C'est pourquoi il aura sa part parmi les multitudes, et avec les
puissants il partagera le butin, parce qu'il s'est livré lui-même à la
mort et qu'il a été compté parmi les criminels, alors qu'il portait le
péché des multitudes et qu'il intercédait pour les criminels.
C'est tout moi ça.
Ce n'est pas le prophète Isaïe ou encore le prophète Isaïe ce sont
plusieurs personnes, au moins deux. L'une qui expose la dialectique
classique de l'action de Dieu dans l'histoire humaine et des résistances
folles qu'elle rencontre de la part de la nature humaine, pourtant créée
par l'Éternel. L'autre qui a cette fulgurance qui annonce le Christ et
contient en germe toute l'oeuvre de René Girard. C'est sans doute, avec
Ezechiel 18, le Chant des Chants et le Jugement de Salomon, le plus beau
passage des livres de l'ancienne alliance.
vous croyez peut être que le rachat des péchés par le sacrifice de jesus
est un puit sans fin ? si il dis ne peche plus c'est que question
capital ça doit être limite...
--
\ / Croire, c'est le contraire de savoir,
-- o -- si j'y crois, je ne sais pas,
/ \ si je sais, pas la peine d'y croire.
--> je ne crois pas, car je sais que c'est Faux MalgRê TouT...
Loading...