Discussion:
Jules Ferry ou la haine ripoublicaine
Add Reply
Cardinal de Hère
2017-11-22 19:14:48 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
<http://medias-catholique.info/non-jules-ferry-na-pas-fait-reculer-lanalphabetisme-au-contraire/10760>

Non, Jules Ferry n’a pas fait reculer l’analphabétisme, au contraire…

Dans le numéro de l’Homme nouveau du 11 novembre, Jean-Baptiste Noé,
historien, géopoliticien et conseiller municipal de Montesson
(Yvelines), tord le cou à la légende de Jules Ferry père du système
éducatif français.

« Quand Jules Ferry devient ministre, des écoles existent dans quasiment
toutes les communes de France. Tous les enfants y vont et l’école est
gratuite pour les plus pauvres. Il s’agit du fruit de la loi Guizot de
1833 qui demande aux communes de financer l’école pour les familles qui
n’ont pas les moyens de payer. En 1870, le taux d’alphabétisation des
enfants est proche des 100 %. Contrairement à la légende, Jules Ferry
n’est pas arrivé en instaurant l’école et en permettant aux enfants
d’apprendre à lire et à écrire. Son œuvre véritable consiste à prendre
une série de mesures qui expulsent les congrégations religieuses
enseignantes. Des centaines de milliers de personnes sont chassées de
France en quelques années. Les écoles sont nationalisées et deviennent
bâtiments de l’État. Et elles sont insérées dans un système étatique. Il
faut former en catastrophe des professeurs, etc… En 1899, donc environ
quinze ans après les lois Ferry, un rapport sur l’école est confié à
Alexandre Ribot (1842-1923), grande figure de la vie politique de la
Troisième République, ancien ministre et membre de l’Académie française.
Il constate un échec. L’analphabétisme a augmenté. Pourquoi ? Ribot
estime que le système est trop centralisé et ne permet pas assez de
liberté Pendant la Première Guerre mondiale, beaucoup de rapports
d’officiers font état de soldats incapables de lire et d’écrire ainsi
que des problèmes de compréhension. L’école de Ferry a globalement bien
fonctionne dans les villes, pour former la bourgeoisie urbaine. En
revanche, dans les campagnes, l’échec est patent. Oui, les enfants
arrivent à lire et à écrire. Ils vont à l’école jusqu’à l’âge de 10 ans.
Mais on ne peut pas s’en satisfaire. Face à un système économique en
mutation, il faut que les personnes soient de plus en plus aptes à
maitriser la mécanisation. Avoir des rudiments n’est pas suffisant. Le
travail de formation a été fait par des associations comme la Jeunesse
agricole chrétienne (JAC). Dans les années 1950, la JAC a réalisé un
immense travail de formation des agriculteurs par le biais des cours du
soir. On leur apprend à acheter un tracteur, à maîtriser les demandes de
prêt bancaire, à conduire les machines. Dans les années trente, les
campagnes françaises étaient globalement restées comme dans les années
1880. »

Il est bon de rajouter que ce franc-maçon se caractérisa par une
inhumanité certaine. Lire à ce sujet les œuvres complètes de Pierre
l’Ermite (nom de plume du chanoine Eugène Edmond Loutil) et bien sûr
l’indispensable Jules l’Imposteur de François Brigneau (qui, fils
d’instituteur franc-maçon et anticlérical, savait de quoi il parlait…).
Un exemple parmi tant d’autres : le gouvernement publie un décret
d’expulsion des congrégations commencent le 29 Juin 1880 par La
Compagnie de Jésus rue de Sèvres avant de se généraliser :

« Les serrures des portes de chaque cellule sont crochetées. Quand les
serrures résistent on enfonce les portes. Les religieux sont agrippés,
tirés, poussés dehors. Ce sont des vieillards très souvent. L’un d’eux,
le Père Hus montre ses jambes déformées. « J’ai 78 ans, dit-il. Je suis
asthmatique et impotent. Il m’est impossible de marcher. C’est dans les
établissements de Cayenne, au service de la France, que j’ai contracté
ces douleurs ». On l’emporte. Ce sont les ordres. […] On entraîne un
autre vieillard. Celui-là proteste. C’est le Père Lefebvre. Il crie : «
Vous n’avez pas honte ! Les hommes de la Commune m’avaient laissé ici.
Et vous, vous me chassez ! ». Dehors, la foule gronde et prie. Dix mille
chrétiens, agenouillés, dans les fleurs coupées, chantent leurs
cantiques, à voix basse. Le 31 décembre, Jules Ferry se satisfait : 261
couvents ont été vidés et 5641 religieux expulsés. Comme on le voit, la
défense de la liberté scolaire est une vieille affaire »

Pour conclure, il n’est pas étonnant de voir Jules Ferry défendue par la
fanatique misandre et cathophobe Titiou Lecoq, pur produit de l’école
républicaine et par la ci-devant Gaulmyn, fausse catholique qui passe
plus de temps à cracher sur l’Eglise qu’à la défendre contre ses
ennemis. Il y a, je l’a souvent répété, deux France (et comme je l’ai
souvent répété, il y a aussi deux Etats-Unis, deux Ukraine, deux
Venezuela, deux Espagne…). Ou plus exactement, la France, la vraie,
catholique et l’usurpatrice, la républicaine. Imaginer la France
non-catholique, c’est aussi grotesque que d’imaginer Israël sans
judaïsme ou le Hedjaz sans l’islam. En aucun cas un catholique digne de
ce nom ne peut se revendiquer comme républicain. La sauvegarde de la
France passe par non seulement la destruction, mais aussi l’éradication
de la République. Et n’oublions pas qu’en 1914, la racaille de « Ferry &
successeurs » ont consolidé celle-ci sur le cadavre des catholiques
français. Mention spéciale aux 90 % de cadres de l’Action Française
morts pour la défense de la Gueuse, et indirectement de la City et de
Wall Street. Il y a beaucoup plus de prêtres sur les monuments aux morts
que de ganaches maçonnes, et beaucoup plus de « roycos » que de «
rad-soc ». Et n’en déplaise à mes amis monarchistes, cette pauvre Action
Française a été à la politique ce que Roland Romeyer est au recrutement
: de tous les choix, choisir systématiquement le plus mauvais…
François Guillet
2017-11-22 19:39:18 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
...Son œuvre véritable consiste à prendre une série de mesures qui
expulsent les congrégations religieuses enseignantes.
Excellente initiative. On comprend pourquoi les cathos de ton site
intégriste s'en prennent à Jules Ferry.

"medias-catholique.info" est un site du groupe "medias-presse.info",
lequel fait de l'intox, et son seul but est la récolte de fonds :
http://what-the-fake.com/2017/03/28/media-presse-info-lintox-de-linfo/

Pas étonnant que tu t'y abbreuves, plus c'est gros, plus c'est partial,
plus c'est falsificateur, et plus tu gobes.
Cardinal de Hère
2017-11-22 20:18:06 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
...Son œuvre véritable consiste à prendre une série de mesures qui
expulsent les congrégations religieuses enseignantes.
Excellente initiative. On comprend pourquoi les cathos de ton site
intégriste s'en prennent à Jules Ferry.
Un crétin à la moralité douteuse volant au secours d'une ordure
criminelle, pourquoi donc ne suis-je pas étonné ?
Post by François Guillet
"medias-catholique.info" est un site du groupe "medias-presse.info",
http://what-the-fake.com/2017/03/28/media-presse-info-lintox-de-linfo/
C'est un site maçonnique producteur de fake news comme le prouve cette
page grotesque où il tente de disculper la fm pour la révolution
française et ses crimes :

<http://what-the-fake.com/2016/10/18/la-revolution-francaise-aux-origines-de-la-theorie-du-complot/>
Post by François Guillet
Pas étonnant que tu t'y abbreuves, plus c'est gros, plus c'est partial,
plus c'est falsificateur, et plus tu gobes.
D'ailleurs je note que ce site soutient l'exact opposé de tes
condamnations répétées contre l'islam. Il y a comme un problème de
cohérence chez toi. Mais rien d'étonnant à cela de la part de ta
cervelle d'étourneau !

<http://what-the-fake.com/2017/09/18/non-coran-nincite-a-guerre-extremistes/>
François Guillet
2017-11-22 21:11:01 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
...Son œuvre véritable consiste à prendre une série de mesures qui
expulsent les congrégations religieuses enseignantes.
Excellente initiative. On comprend pourquoi les cathos de ton site
intégriste s'en prennent à Jules Ferry.
Un crétin à la moralité douteuse volant au secours d'une ordure criminelle,
pourquoi donc ne suis-je pas étonné ?
Post by François Guillet
"medias-catholique.info" est un site du groupe "medias-presse.info", lequel
http://what-the-fake.com/2017/03/28/media-presse-info-lintox-de-linfo/
C'est un site maçonnique producteur de fake news comme le prouve cette page
grotesque où il tente de disculper la fm pour la révolution française et ses
<http://what-the-fake.com/2016/10/18/la-revolution-francaise-aux-origines-de-la-theorie-du-complot/>
Cette page n'est pas une preuve, ton affirmation fausse n'en est qu'une
interprétation biaisée par ton racisme anti-franc-maçon.
Cardinal de Hère
2017-11-22 21:54:08 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
Post by Cardinal de Hère
Post by François Guillet
...Son œuvre véritable consiste à prendre une série de mesures qui
expulsent les congrégations religieuses enseignantes.
Excellente initiative. On comprend pourquoi les cathos de ton site
intégriste s'en prennent à Jules Ferry.
Un crétin à la moralité douteuse volant au secours d'une ordure
criminelle, pourquoi donc ne suis-je pas étonné ?
Post by François Guillet
"medias-catholique.info" est un site du groupe "medias-presse.info",
http://what-the-fake.com/2017/03/28/media-presse-info-lintox-de-linfo/
C'est un site maçonnique producteur de fake news comme le prouve cette
page grotesque où il tente de disculper la fm pour la révolution
<http://what-the-fake.com/2016/10/18/la-revolution-francaise-aux-origines-de-la-theorie-du-complot/>
Cette page n'est pas une preuve, ton affirmation fausse n'en est qu'une
interprétation biaisée par ton racisme anti-franc-maçon.
Tu t'es chié dessus gravement en publiant les élucubrations d'un site
maçonnique pro-islam, un comble pour un anti-musulman rabique comme toi !

<http://what-the-fake.com/2017/09/18/non-coran-nincite-a-guerre-extremistes/>
"René Groumal
2017-11-23 15:45:03 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by François Guillet
...Son œuvre véritable consiste à prendre une série de mesures qui
expulsent les congrégations religieuses enseignantes.
Excellente initiative. On comprend pourquoi les cathos de ton site
intégriste s'en prennent à Jules Ferry.
Un crétin à la moralité douteuse volant au secours d'une ordure
criminelle, pourquoi donc ne suis-je pas étonné ?
Post by François Guillet
"medias-catholique.info" est un site du groupe "medias-presse.info",
http://what-the-fake.com/2017/03/28/media-presse-info-lintox-de-linfo/
C'est un site maçonnique producteur de fake news comme le prouve
cette page grotesque où il tente de disculper la fm pour la
<http://what-the-fake.com/2016/10/18/la-revolution-francaise-aux-origines-de-la-theorie-du-complot/>
Un lien très intéressant qui casse les reins à la théorie de l'origine
maçonnique de la Révolution Française soutenue pas Abourick et ses pareils.
"René Groumal
2017-11-23 15:39:20 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
<http://medias-catholique.info/non-jules-ferry-na-pas-fait-reculer-lanalphabetisme-au-contraire/10760>
Non, Jules Ferry n’a pas fait reculer l’analphabétisme, au contraire…
Dans le numéro de l’Homme nouveau du 11 novembre, Jean-Baptiste Noé,
historien, géopoliticien et conseiller municipal de Montesson
(Yvelines), tord le cou à la légende de Jules Ferry père du système
éducatif français.
« Quand Jules Ferry devient ministre, des écoles existent dans quasiment
toutes les communes de France. Tous les enfants y vont et l’école est
gratuite pour les plus pauvres. Il s’agit du fruit de la loi Guizot de
1833 qui demande aux communes de financer l’école pour les familles qui
n’ont pas les moyens de payer. En 1870, le taux d’alphabétisation des
enfants est proche des 100 %. Contrairement à la légende, Jules Ferry
n’est pas arrivé en instaurant l’école et en permettant aux enfants
d’apprendre à lire et à écrire. Son œuvre véritable consiste à prendre
une série de mesures qui expulsent les congrégations religieuses
enseignantes. Des centaines de milliers de personnes sont chassées de
France en quelques années. Les écoles sont nationalisées et deviennent
bâtiments de l’État. Et elles sont insérées dans un système étatique. Il
faut former en catastrophe des professeurs, etc…  En 1899, donc environ
quinze ans après les lois Ferry, un rapport sur l’école est confié à
Alexandre Ribot (1842-1923), grande figure de la vie politique de la
Troisième République, ancien ministre et membre de l’Académie française.
Il constate un échec. L’analphabétisme a augmenté. Pourquoi ? Ribot
estime que le système est trop centralisé et ne permet pas assez de
liberté Pendant la Première Guerre mondiale, beaucoup de rapports
d’officiers font état de soldats incapables de lire et d’écrire ainsi
que des problèmes de compréhension. L’école de Ferry a globalement bien
fonctionne dans les villes, pour former la bourgeoisie urbaine. En
revanche, dans les campagnes, l’échec est patent. Oui, les enfants
arrivent à lire et à écrire. Ils vont à l’école jusqu’à l’âge de 10 ans.
Mais on ne peut pas s’en satisfaire. Face à un système économique en
mutation, il faut que les personnes soient de plus en plus aptes à
maitriser la mécanisation. Avoir des rudiments n’est pas suffisant. Le
travail de formation a été fait par des associations comme la Jeunesse
agricole chrétienne (JAC). Dans les années 1950, la JAC a réalisé un
immense travail de formation des agriculteurs par le biais des cours du
soir. On leur apprend à acheter un tracteur, à maîtriser les demandes de
prêt bancaire, à conduire les machines. Dans les années trente, les
campagnes françaises étaient globalement restées comme dans les années
1880. »
Il est bon de rajouter que ce franc-maçon se caractérisa par une
inhumanité certaine. Lire à ce sujet les œuvres complètes de Pierre
l’Ermite (nom de plume du chanoine Eugène Edmond Loutil) et bien sûr
l’indispensable Jules l’Imposteur de François Brigneau (qui, fils
d’instituteur franc-maçon et anticlérical, savait de quoi il parlait…).
Un exemple parmi tant d’autres : le gouvernement publie un décret
d’expulsion des congrégations commencent le 29 Juin 1880 par La
« Les serrures des portes de chaque cellule sont crochetées. Quand les
serrures résistent on enfonce les portes. Les religieux sont agrippés,
tirés, poussés dehors. Ce sont des vieillards très souvent. L’un d’eux,
le Père Hus montre ses jambes déformées. « J’ai 78 ans, dit-il. Je suis
asthmatique et impotent. Il m’est impossible de marcher. C’est dans les
établissements de Cayenne, au service de la France, que j’ai contracté
ces douleurs ». On l’emporte. Ce sont les ordres. […] On entraîne un
autre vieillard. Celui-là proteste. C’est le Père Lefebvre. Il crie : «
Vous n’avez pas honte ! Les hommes de la Commune m’avaient laissé ici.
Et vous, vous me chassez ! ». Dehors, la foule gronde et prie. Dix mille
chrétiens, agenouillés, dans les fleurs coupées, chantent leurs
cantiques, à voix basse. Le 31 décembre, Jules Ferry se satisfait : 261
couvents ont été vidés et 5641 religieux expulsés. Comme on le voit, la
défense de la liberté scolaire est une vieille affaire »
Pour conclure, il n’est pas étonnant de voir Jules Ferry défendue par la
fanatique misandre et cathophobe Titiou Lecoq, pur produit de l’école
républicaine et par la ci-devant Gaulmyn, fausse catholique qui passe
plus de temps à cracher sur l’Eglise qu’à la défendre contre ses
ennemis. Il y a, je l’a souvent répété, deux France (et comme je l’ai
souvent répété, il y a aussi deux Etats-Unis, deux Ukraine, deux
Venezuela, deux Espagne…). Ou plus exactement, la France, la vraie,
catholique et l’usurpatrice, la républicaine.  Imaginer la France
non-catholique, c’est aussi grotesque que d’imaginer Israël sans
judaïsme ou le Hedjaz sans l’islam.  En aucun cas un catholique digne de
ce nom ne peut se revendiquer comme républicain. La sauvegarde de la
France passe par non seulement la destruction, mais aussi l’éradication
de la République. Et n’oublions pas qu’en 1914, la racaille de « Ferry &
successeurs » ont consolidé celle-ci sur le cadavre des catholiques
français. Mention spéciale aux 90 % de cadres de l’Action Française
morts pour la défense de la Gueuse, et indirectement de la City et de
Wall Street. Il y a beaucoup plus de prêtres sur les monuments aux morts
que de ganaches maçonnes, et beaucoup plus de « roycos » que de «
rad-soc ». Et n’en déplaise à mes amis monarchistes, cette pauvre Action
Française a été à la politique ce que Roland Romeyer est au recrutement
: de tous les choix, choisir systématiquement le plus mauvais…
Savoir ce qu'est réellement Média Catholique infos. Un organe de la
frange intégriste des catholiques. Une église sédévacantiste opposée au
Pape actuel et pour qui le siège papal occupé par un "franc-maçon"
(sic!) est donc "vacant" (sédévacantisme). Ils sont doc dupoint de vue
de la stricte orthodoxie des schismatiques voire des hérétiques.
Sur le plan politique ces gens flirtent avec les mouvements les plus
réactionnaires de la fachosphère.
Pas étonnant donc qu'Abourick leur donne accès à ce forum.
Loading...