Discussion:
[RIP] Inspecteur Valentin
Add Reply
Jean-Michel Affoinez
2017-08-01 21:16:46 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Que voulez-vous, je crois que les gens peuvent s'améliorer, même les cas
les plus désespérés,
C'est une position complètement en porte-à-faux avec les dogmes
théologico-sociaux d'Hachel.

Hachel part du principe de prédestination.

"On ne change pas un homme".

C'est l'idée par laquelle tout se qui se passe dans le monde ne sert à
rien, puisqu'un homme bon
restera bon, et qu'un homme mauvais restera mauvais.

Ce monde est simplement la scène géniale où tout se qui se fait sert
à noter, graver, prouver les choses.

Rien de plus.

C'est ainsi qu'on peut réfuter l'absurdité du monde, car, sans cette
idée claire et évidente,
tout parait absurde et théologiquement incompréhensible.

JMA (crosspost sur fr.soc.religion).
Topinambour
2017-08-02 05:54:05 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Michel Affoinez
Que voulez-vous, je crois que les gens peuvent s'améliorer, même les cas
les plus désespérés,
C'est une position complètement en porte-à-faux avec les dogmes
théologico-sociaux d'Hachel.
Hachel part du principe de prédestination.
"On ne change pas un homme".
C'est l'idée par laquelle tout se qui se passe dans le monde ne sert à
rien, puisqu'un homme bon
restera bon, et qu'un homme mauvais restera mauvais.
C'est un pareil pour les champignons, avec la nuance supplémentaire
qu'un champignon bon peut devenir mauvais.
Jean-Michel Affoinez
2017-08-02 07:41:40 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Topinambour
Post by Jean-Michel Affoinez
Que voulez-vous, je crois que les gens peuvent s'améliorer, même les cas
les plus désespérés,
C'est une position complètement en porte-à-faux avec les dogmes
théologico-sociaux d'Hachel.
Hachel part du principe de prédestination.
"On ne change pas un homme".
C'est l'idée par laquelle tout se qui se passe dans le monde ne sert à
rien, puisqu'un homme bon
restera bon, et qu'un homme mauvais restera mauvais.
C'est un pareil pour les champignons, avec la nuance supplémentaire
qu'un champignon bon peut devenir mauvais.
Ta phrase est contradictoire.

JMA
Topinambour
2017-08-02 09:25:19 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Michel Affoinez
Post by Topinambour
Post by Jean-Michel Affoinez
Que voulez-vous, je crois que les gens peuvent s'améliorer, même les cas
les plus désespérés,
C'est une position complètement en porte-à-faux avec les dogmes
théologico-sociaux d'Hachel.
Hachel part du principe de prédestination.
"On ne change pas un homme".
C'est l'idée par laquelle tout se qui se passe dans le monde ne sert
à rien, puisqu'un homme bon
restera bon, et qu'un homme mauvais restera mauvais.
C'est un pareil pour les champignons, avec la nuance supplémentaire
qu'un champignon bon peut devenir mauvais.
Ta phrase est contradictoire.
JMA
Non, j'ai dit "un peu". Un peu, c'est pas complètement.

Loading...